La puissance asiatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1700 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lundi 22 Mars 2010

BERTHOMIER

Capucine

TS2

Composition de géographie

Sujet 1 : L’aire de puissance asiatique, aspects, facteurs, limites

Avec 18.5% du PIB mondial l’Asie Orientale représente un cinquième de la richesse mondiale et fait partie de la Triade. Elle occupe une vaste façade maritime à l’est du continent, face à l’Amérique du Nord. Elle est formée de paysmassivement peuplés et dynamiques (Japon, Corée du Sud, Taïwan, Singapour, Chine), tous en contact direct avec le monde extérieur (façade maritime). Nous pouvons parler d’une aire multipolaire qui a connu depuis 1960 une forte croissance. Mais qu’est-ce qui fait de l’Asie orientale une aire de puissance ? Cette puissance asiatique a-t-elle pourtant des limites ? Dans un premier temps nous étudierons ce quifait de l’aire asiatique une puissance, puis les facteurs qui ont poussés à l’expansion de cette puissance et nous terminerons notre réflexion sur les limites de cette réussite.

La puissance asiatique est tout d’abord fondée sur des espaces dynamiques. A l’échelle locale il existe de nombreux quartiers consacrés à la production comme les technopoles qui associent universités et industrie depointe, des zones industrialo-portuaires, des espaces de logistiques avec les plates-formes multimodales, des aéroports internationaux pouvant de hub dans des villes comme Tokyo, Hong-Kong ou Singapour. Il existe aussi dans chacune des grandes métropoles il y a des espaces financiers et de commandement (CBD, siège des FMN, grands hôtels de luxe). Le dynamisme de ces régions est aussi basé surl’accueil de grands évènements mondiaux (conférence, JO, coupe du monde…) A l’échelle régionale, la création de conurbation, naissance de la mégalopole japonaise s’étendant de Tokyo à Fukuoka fait du Japon un moteur de la puissance asiatique. A l’échelle internationale, l’implantation des firmes et la délocalisation des activités de main-d’œuvre dans des pays voisins participent au dynamisme régional.De plus la création de l’ASEAN a permit d’améliorer le libre échange entre l’Asie Orientale et ses voisins.

Avec plus de deux milliards d’habitants (800 millions si l’on ne compte que le littoral chinois et non toute la Chine), l’Asie est le premier foyer de peuplement du monde. Après la guerre la Chine a connut une croissance démographique très importante malgré le régime communiste de Mao. Sacroissance est aujourd’hui ralentit à cause des nombreuses politiques antinatalistes (enfant unique) mais aussi par l’élévation du niveau de vie. La population asiatique est pourtant inégalement répartie, elle se concentre surtout au niveau des métropoles littorales (Tokyo, Shanghai, Pékin) tandis que la Chine intérieure est délaissée (seulement 20% de la population sur les 2/3 du territoire. Lafaçade maritime a permis la croissance économique de l’Asie. L’Etat intervient énormément dans l’économie (interventionnisme). Le Japon possède un fort pouvoir industriel, qui est d’ailleurs la clef de la croissance économique du pays, diversifié et à la pointe de la technique représentant 30% du PIB japonais. Aujourd’hui le Japon détient la place de leader en matière d’industrie lourde(sidérurgie), de biens de consommation et de hautes-technologies. Le Japon ainsi que les dragons (ou NPIA) et la Chine font donc de l’Asie Orientale un acteur majeur du commerce mondial, notamment depuis l’entrée de la Chine dans l’OMC en 2001, avec un PIB qui ne cesse d’augmenter.

Nous avons vu précédemment que la population asiatique est importante, ce qui est un facteur de sa puissance. En effet,elle contribue à une main-d’œuvre qualifiée et inépuisable par le nombre et les salaires sont très bas. Au Japon les études sont coûteuses et la faiblesse des retraites poussent la population à épargner ce qui augmente la puissance financière. De plus la culture homogène (bouddhiste, confucéenne, taoïste) a provoquée chez la population le respect de l’autorité, le sens du groupe mais aussi de...
tracking img