La question du chef

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1825 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
http://membres.lycos.fr/mbao/leader.htm

la question du chef



Pas de groupe sans "leader"
.


Lorsqu'on aborde la question des groupes, on s'aperçoit très vite qu'il n'y a pas de groupe sans leader. C'est pourquoi, beaucoup de recherches ont porté sur ce sujet, essentiellement aux Etats-Unis.
De quoi parle t-on? Le terme français de "chef" a une connotation autoritaire tropforte il ne recouvre donc pas exactement la traduction du mot "leader". Le mot américain a une signification plus large, et intègre la notion "d'animateur". C'est pourquoi les traducteurs français ont préféré garder le terme "leader". Il n'est d'ailleurs pas forcément utile de retenir une définition plus précise puisque les chercheurs n'ont pas réussi à s'accorder sur le choix d'une formule malgréla centaine qui a été proposée.
Les travaux ont surtout abordé trois questions:
• Quelle est l'origine de l'autorité du leader ?
• A quoi sert le leader, qu'est ce qu'il fait ?
• Quelles sont les différentes manières d'exercer la fonction de leader ?
L'origine de l'autorité du leader
Dans un groupe institutionnel, la fonction de leader est déterminée par des règles de caractèrejuridique. Mais cela ne suffit pas. Encore faut-il que s'ajoute un caractère d'efficacité, d'influence effective. C'est pourquoi, la plupart des auteurs définissent la fonction de leader sur la base de son acceptation par les autres.

Ainsi, par exemple, pouvait-il exister un décallage dans la famille entre le pouvoir juridique du "chef de famille" attribué au père par le Code Napoléon etl'autorité réelle, souvent exercée par la mère. Le législateur n'a fait qu'entériner la réalité, mais très tardivement, en votant la loi sur l'autorité parentale qui attribue conjointement aux parents le pouvoir de décision concernant les enfants.
Cet exemple illustre deux caractères importants issus de la recherche:
• l'émergence constante dans les groupes d'un leader.
• le rôle de leader n'estpas forcément lié à un statut officiel dans le groupe; pour que le leader exerce son rôle efficacement, il doit aussi être accepté.
Le troisième caractère à relever concerne la personnalité du leader.La capacité à être leader relève-t-elle d'un trait de caractère personnel ou met-elle en jeu d'autres facteurs ? cette question a fait l'objet de nombreux travaux et on entre là dans le domaine dela psychologie individuelle et donc de la complexité. C'est pourquoi nous nous limiterons à quelques remarques.
Il apparaît bien dans la vie courante que certains individus se retrouvent plus facilement que d'autres en situation de leader. C'est une banalité de le relever. Mais cette facilité n'est pas universelle. tel qui se retrouve leader dans un groupe de discussion politique, jouera un toutautre rôle dans une réunion scientifique. C'est qu'outre les caractères psychologiques du leader, interviennent les problèmes de compétences. Mais d'autres phénomènes interfèrent également. Tel qui était leader dans un parti hier, apparaît aujourd'hui archaïque et supplanté par un autre leader. Ainsi, par exemple, en Grande Bretagne, Margaret TATCHER avait dû s'effacer devant John MAJOR. La "damede fer" correspondait à ce que voulaient les Britanniques au début des années 80. Dix ans après, elle est restée elle-même alors que le pays changeait.
En pareil cas, le leader a le sentiment de n'avoir pas démérité et d'être resté fidèle à lui même, ce qui est vrai ! Il vivra donc son rejet comme une terrible injustice. En effet, tel leader, perçu comme parfaitement capable d'affronter unesituation particulière à un moment donné n'aura plus forcément la même capacité à faire face à une situation nouvelle. Le leader doit pouvoir changer, sinon il sera évincé au profit d'un nouveau leader qui semblera plus efficace. En ce sens, "l'adaptabilité" prend une grande importance et une définition parmi les plus pertinentes pourrait être celle que cite jean MAISONNEUVE (4) "Le leader, c'est...
tracking img