La question romande

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1550 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Identité romande: Rêve ou réalité?

La Suisse est un pays multiculturel divisé en quatre régions distinctes, la Suisse alémanique , la Suisse romande, les Grisons et la Suisse italienne.
Dans le cadre de ce travail nous allons nous intéresser plus particulièrement à la Romandie qui a comme chacune de ces régions une langue, une histoire, une culture qui lui est propre.
En partant du postulatque la Suisse romande existe, nous allons mettre en lumière au travers de mécanismes psychosociaux tels que les relations intergroupes ainsi que l'identité sociale, ce qui nous définit en tant que romand ainsi que les facteurs qui fondent l'identité romande.
Pour ce faire nous irons d'abord brièvement faire un tour du côté de la Suisse c'est à dire du général pour ensuite nous attarder de manièreplus approfondie sur le particulier, la Suisse romande appelé aussi Romandie.

La Suisse est née en 1291, date du pacte fédéral caractérisant le renouvellement d'une précédente alliance entre les cantons d'Uri, Schwytz et Unterwald. Suite à ce pacte de nouveaux cantons se sont peu à peu introduits dans la confédération pour en arrivé à ce jour au nombre de 26. L'identité suisse, quant à elle,apparaît réellement en 1848 date de la constitution, un gouvernement centralisé est créé, en d'autres termes les pouvoirs qui incombaient jusqu'alors aux cantons sont dorénavant en main de la constitution, de plus les frontières intérieurs sont abolit, une monnaie commune est imposée et les bases politiques suisses sont mises en place. Cette date marque la naissance d'une Suisse construite,homogène et le début d'une réelle histoire commune.
Cette histoire commune donne « une raison d'être, de rester ensemble ». Elle témoigne du partage d'une même réalité. Au travers des épisodes de notre passé, nous nous rendons compte qu'un lien présent depuis des centaines d'années, nous unit.
De surcroît , le port de signes distinctifs tels que le drapeau, la carte d'identité suisse ou encorel'hymne nationale sont des éléments qui d'un point de vue psychosociale mène à la construction du groupe. Selon Muzafer Shérif auteur de psychologie sociale: «  Le groupe est une unité sociale composé d'un certain nombre d'individus qui, à un moment donné, se trouvent les uns par rapport aux autres dans une relation d'interdépendance et de rôles sociaux et possède un ensemble de valeurs et de normesqui régulent le comportement des membres individuels. » En d'autres termes, les rôles sociaux spécifiques sont définis et une hiérarchie sociale est mise en place. De plus, des règles, lois dans le cas présent sont instaurées afin d'assurer le bon fonctionnement du groupe (la Suisse). Ces différents éléments vont rapprocher les suisses et créer peu à peu une connaissance de leur affiliation augroupe sociale. Suite à cela, un sentiment d'appartenance se développe et va permettre à l'individu de prendre conscience de sa valeur au sein du groupe et ainsi de s'investir d'avantage.
Cependant, l'identité sociale suisse vu comme homogène sur bien des rapports, reste malgré tout multiculturelle, c'est-à-dire que le groupe est composé de sous groupes qui interagissent entre eux. Intéressonsnous plus particulièrement à l'une de ces régions la Romandie.

Le spécialiste des questions politiques Suisse, François Cherix introduit la question romande, sujet débattu depuis déjà plusieurs années. Selon certains cette question n' a pas lieu d'être «  sauf en tant que région où l'on parle français, la Suisse romande n'existe pas » affirme l'historien David Lasserre en 1954. Alain Pichardrenchérit 25 ans plus tard « la Romandie n'existe pas ».Si certain ne sont pas d'accord avec l'idée d'attribuer une existence propre à la Suisse romande, d'autre trouvent ce concept des plus légitime et d'autre encore ne se posent même pas la question. Comme nous l'avons vu cette question porte à débat, sans prendre position nous allons partir de l'idée que la partie francophone de la suisse existe...
tracking img