La question tibetaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1667 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La question Tibétaine (Historique et contemporaine)

[pic]

Le Tibet = 25% du territoire chinois. (7 fois la France)
C’est un des territoires les plus inaccessibles du monde et extrêmement isolé (Entouré de Montagnes et de Désert).
C’est un gigantesque plateau situé en moyenne à 4000 mètre d’altitude, il y fait extrêmement froid, le sol est quasiment gelé tout au long de l’année. Certainsgéologues et géographes parle du Tibet comme le 3e pole de la planète.

Le plateau du Tibet rentre dans l’histoire au VIIe siècle A.P. J.C.
Par vague successive, le bouddhisme s’implante au Tibet.

Entre le VIIe et le IXe siècle, le Tibet va être unifié dans un empire puissant et prestigieux. Il sera capable de se faire respecter et rivalisera avec les plus grands empires de l’histoire : lesArabes, les Turcs, Les Mongols et les Chinois. Ce sont des combattants particulièrement farouches. Ils vont vaincre à plusieurs reprises les chinois et pilleront même leur capitale chinoise.

A partir du Xe siècle jusqu’au XIIIe siècle, le Tibet reste indépendant mais connaît des guerres civiles. Il se morcèle face à la montée de la féodalité (pré-état nation, état où le morcellement l’emporte surla centralisation).

Au XIIIe siècle, les mongols arrivent au Tibet, l’envahit et domine jusqu’au XIVe siècle. Les mongols ne vont toutefois pas les intégrés. Ils vont leur laissé une certaine autonomie.

Du XIIIe au XIVe siècle, les mongols vont vaincre la Chine. Comme la Chine à beaucoup plus d’importance à leurs yeux que le Tibet. Ils vont s’y installer et vont devenir des empereurs(Dynastie YUAN (comme la monnaie actuelle)).

Les chinois d’aujourd’hui expliquent leur légitimité sur le Tibet en remontant à cette époque de l’histoire. En effet, comme les Mongols dominés le Tibet et La Chine et qu’ils avaient installé leur pouvoir en Chine, cette dernière dominait donc le Tibet.

A partir du XIVe jusqu’au XVIe siècle, les tibétains retrouvent leur indépendance.

Du XVIejusqu’au XVIIIe siècle, les Mongols reviennent au Tibet : Il y a 4 grands courants bouddhistes qui se disputent entre le XIVe et le XVIIIe. Au XVIe, un des quatre courant va faire appel au mongol et va leur proposer un accord. On a besoin de votre protection militaire pour nous aider à imposer notre modèle bouddhique. Ils vont signer un accord typiquement féodal. En échange les moines seront lesprotecteurs spirituels des mongols. L’empereur mongol et le Moine principal sont au même niveau.
Ce sont les bouddhistes qui vont donner un nom au chef de touts les moines : C’est le DAÏLAI-LAMA

Du XVIIIe jusqu’à 1911, C’est la Chine, qui cette fois, va remplacer l’empire Moghol. Domination mais sans intégration. La chine va envoyer deux ambassadeurs à Lhassa auprès du Dalaï-lama pour le conseiller,le surveiller et informer l’empereur de la situation. La chine installera également une caserne de 1500-3000 soldats à l’Est du Tibet.

Du XVIIe jusqu’à 1911, En Chine, Dynastie chinoise « QING » qui appartient aux Mandchous. (Au nord de la Chine Actuelle, cousin de la langue Turque et Mongol). Même Bouddhisme que le bouddhisme tibétain. Groupe Altaïque (peuple originaire de la région Altaï(montagne)).

A partir du XIXe siècle, les puissances européennes se partagent la Chine. 1839, première guerre de l’opium. La Chine est dominée militairement et économiquement par l’Europe.

1911, l’empereur chinois est renversé par des chinois républicains.

1912, Ces républicains proclament la République de Chine. Le premier président est SUN YAT-SEN.

A partir de 1912, les Tibétains sedisent qu’ils n’ont plus rien avoir avec la Chine, car elle n’est plus une féodalité, un empire. Les tibétains vont expulser les ambassadeurs et les chinois. Le Dalaï-lama de l’époque, le grand 13e, proclame en 1913, l’indépendance du pays. Mais il ne la fait pas reconnaître par les grandes puissances du monde. D’où cette ambigüité juridique dont la Chine va profiter.

De 1913 à 1950, le Tibet...
tracking img