La rage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1037 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Antoine Mary & Alysson Dutheuil, BIOLOGIE, mars 2011

Travail de recherche sur une maladie infectieuse

LA RAGE

Photo du virus de la rage.

Historique de la rage :

La rage est une maladie mortelle existant depuis l'Antiquité. Cependant un vaccin a été découvert, en 1885, par Louis Pasteur, un célèbre scientifique. La rage est une maladie virale qui se transmet des animaux à l’homme.Le virus s’attaque au système nerveux de la personne infectée et s’avère dans la plupart des cas mortel. On distingue deux types de rages; la rage canine, et la rage humaine. Nous nous préoccuperons exclusivement de la maladie chez l'Homme. Il existe certains moyens de prévention afin d'annihiler les effets de la maladie avant que les premiers symptômes n'apparaissent.

Image du virus de larage.
Description et explication du mode d’action de l’agent pathogène :

Le virus responsable de la rage appartient à la famille des Rhabdoviridae et plus particulièrement au genre Lyssavirus. Le virus de la rage est un virus enveloppé. Cette particularité le rend peu résistant dans le milieu extérieur. Il possède un ARN négatif hélicoïdal (comme l’ARN humain). Le virus rabique ne détruit pasnécessairement les cellules et dans ce cas les neurones qu’il cible plus particulièrement, contrairement à d’autres virus. Le virus s’attaque en effet au système nerveux de la personne infectée. La présence du virus dans le SNC (système nerveux central) provoque des altérations neuronales qui conditionnent la multiplication du virus et même la pathogénie virale. Une fois les premiers symptômes déclarésla maladie est dans la majorité des cas mortelle. Le virus provoque une encéphalite et la personne meut d’insuffisance respiratoire.

Malgré tous ces points négatifs, il y a un point plutôt positif : la période d’incubation est relativement lente. La période d’incubation varie entre deux et huit semaines. Pendant la période d’incubation, la personne infectée ne peut pas transmettre le virus.Le virus entre dans le corps, la plupart du temps, par une effraction de la peau (morsure ou léchage) ou par les muqueuses buccale ou oculaire. Ce virus ne se trouve pas dans le sang, dans la phase terminale, on le trouve dans les terminaisons nerveuses, les muscles, la cornée,… Il est aussi possible d’être infecté si on se trouve en présence d’aérosols provenant de chauve-souris infectées, ellesaussi par le virus. Il est possible d’être soigné et guéri de ce virus durant la période d’incubation, mais une fois les premiers symptômes apparu, la personne infectée est condamnée. Cependant, il y a eu un cas extraordinaire aux USA, en 2004 : une jeune fille infectée par le virus rabique a survécu malgré l’absence d’un traitement post-exposition. Un autre point positif est que l’Homme est un« cul de sac épidémiologique », c’est-à-dire que le virus n’est pas transmissible d’Homme à Hommes.

Les symptômes:

On observe tout d'abord des troubles du comportement des fonctions cérébrales, des états d'anxiété, de confusion et d'agitation. De plus, la personne atteinte de la rage, peut être proie à des hallucinations, à des insomnies ainsi qu'à d'éventuels délirium (états d'agitation intenseavec fièvre, tremblements des membres et troubles de la conscience). En outre, la grande production de salive et de larme et la difficulté de déglutition sont des symptômes typiques de la phase avancée de la maladie. Finalement, le sujet développe une peur de l'eau (hydrophobie) anormale; la vue de liquide provoque une peur non raisonnable, alors que le contact entraîne des sensations de brûluresinsoutenables. La mort suit les premiers symptômes en l'espace de dix jours. Notons également que la maladie peut également prendre la forme d'une paralysie dans un tiers des cas.

Traitements :

Préventif :
Si on décide de partir en voyage dans une zone dite « à risque », il est préférable de se faire vacciner. Cela ne veut pas dire qu’en cas de morsure la personne ne devra pas suivre...
tracking img