la raison peut-elle vouloir la violence ?

Pages: 5 (1101 mots) Publié le: 17 janvier 2015
La raison peut-elle vouloir la violence ?
La raison, qui est le concept qui cherche à créer une
communauté d’êtres libres, c’est-à-dire d’êtres dont les rapports ne
sont déterminés ni par la quête de la satisfaction des besoins ni par les
liens affectifs avec les autres, a conduit l’homme à créer des lois, pour
entre autres arrêter les guerres et conflits au sein d’un état. Pourtant,
pourfaire respecter ces lois créées par la raison, l’homme a parfois eu
recours à la violence. Par exemple, lors de maintes manifestations, des
représentants de la loi ont souvent usé de la violence. Mais alors, la
raison peut-elle vouloir la violence ?
S’il s’avère que la raison puisse vraiment vouloir la violence, de quels
moyens usera-t-elle pour parvenir à ses fins ? Si au contraire la raisonne peut pas vouloir la violence, pourquoi ? Mais associer raison et
violence n’est-il pas le résultat d’une conception inadéquate de cette
dernière, qui conduit à la faire relever de la force ?
Si je suis victime de violence, qui est la transgression des
règles que nous fixe la raison, comme par exemple d’une menace de
mort, la raison qui est présente en moi ne me laissera pas mourir card’après Kant cet acte ne serait pas avantageux. La raison ne nous
autorise pas à être victime de la violence. Ainsi pour ne pas mourir je
vais utiliser la violence. L’intention de l’acte que je vais faire (soit
utiliser la violence) est une bonne intention pour ma survie. Même si
je sais que je fais le mal, ce mal est fait pour mon bien. Ainsi sans la
raison qui ne m’aurait pas dit que je devaissurvivre, je n’aurais pas
utilisé la violence.
De plus, entre les animaux autres que l’homme, on ne peut
donner un sens à l’idée de violence. Un être qui n’est pas porteur de la
raison n’a rien d’autre qui limite son action que ses propres forces. Par
exemple un orque jouant avec une otarie en la détruisant n’est pas
capable de violence, puisque rien en lui ne lui dit de ne pas le faire. Àl’inverse, si un homme faisait le même acte, il serait alors capable de
violence puisque sa raison lui dirait qu’il ne doit pas détruire d’êtres
vivants pour le plaisir. La dialectique du maître et de l’esclave, qui,
selon Hegel, donne à l’homme pour objectif de se réaliser en tant

qu’esprit, donc de se différentier de l’animal, a pour origine une
violence inouïe et gratuite entre deuxhommes, entrainant un
vainqueur et un vaincu, ou un maitre et un esclave. Cette violence
n’existe pas chez les animaux, et ils en seraient incapables, étant
donné qu’ils ne possèdent pas de raison. La violence n’a donc de sens
que pour qualifier les actions d’un être porteur de la raison, autrement
dit seuls les hommes en sont capables. Or rappelons le la violence est
la transgression desrègles qu’impose, que fixe la raison à l’homme.
Ainsi sans raison la violence n’existerait pas.
Que la violence n’existerait pas sans raison est donc un fait. Pourtant
la raison a mené les hommes à créer des lois pour arrêter les guerres et
conflits au sein d’un état, alors peut-elle vraiment vouloir la violence ?
Sans raison, l’homme vivrait sans lois. Il n’écouterait donc
pas sa raison maisserait soumis à ses trois passions, qui d’après
Hobbes sont la méfiance, la crainte et la rivalité. Or la crainte, qui est
la peur de devenir la victime des autres, conduirait les hommes à se
tuer les uns les autres pour ne pas devenir victimes des autres. Ainsi
Hobbes explique que s’il n’était soumis qu’à ses passions, l’homme se
pousserait tout seul dans des guerres encore plus importantes etplus
violentes qu’il n’a connu. Donc sans la raison, il y aurait encore plus
de violence.
D’autre part, d’après Bergson, une des menaces liée à l’intelligence
est l’égoïsme. En effet celui-ci va provoquer la destruction de
l’entourage de l’homme, et ce par la violence. Il est donc aisé de
penser que l’intelligence est une faculté qui peut vouloir la violence, et
non pas la raison.
La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Que peut la raison pour exclure la violence ?
  • Violence raison
  • Est-ce critiquable de « vouloir avoir raison » ?
  • Vouloir avoir raison est-ce critiquable?
  • Vouloir avoir raison est-ce critiquable
  • Dissertation : Peut-on vouloir le mal ?
  • Peut on vouloir le mal
  • Peut-on ne pas vouloir rechercher la vérité ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !