La raison

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2025 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Raison

La raison est une faculté de l'esprit humain dont la mise en œuvre nous permet de fixer des critères de vérité et d'erreur, de discerner le bien et le mal et de mettre en œuvre des moyens en vue d'une fin donnée. Elle permet donc de diriger (par exemple la volonté). Cette faculté a donc plusieurs emplois, scientifique, technique et éthique.
Par suite, on peut distinguer, au point devue des normes rationnelles :
• la raison, ensemble de principes directeurs de la connaissance ou de l'action ;
• la raison, principe de création et de mise en ordre de ces principes.
Le mot raison vient du latin ratio, qui désigne en premier lieu « mesure », « calcul », « faculté de compter ou de raisonner », « explication », puis « catégorie, espèce d'animaux ». Par la suite, il désigne lesrelations commerciales, avant enfin d'acquérir le sens que nous lui connaissons (cf dictionnaire Gaffiot). On continue d'utiliser le terme ratio en mathématique où il signifie « rapport entre deux nombres ». Il s'agit donc bien d'un sens primordial de « mesure », de « comparaison. » L'homme doté de raison, de rationalité, de l'époque classique est donc celui qui possède l'art de la mesure ou plusencore de l'art de la comparaison mesurée avec précision. Au moyen de l'intellect, mais davantage encore au moyen d'instruments de mesure. Le système métrique (du grec mesurer) est la production la plus significative de la rationalité.
Ratio n'est pas la traduction du concept grec de logos, qui fut traduit en latin par verbum (le Verbe). Le logos signifie « parole », « discussion », « raison »,et se rapporte plutôt à la partie affective de l'intellect, celle qui précède la volonté pour y aboutir (la raison du coeur qui produit l'intention); le mot latin ratio a plutôt trait à la partie stratégique de l'intellect, celle qui part d'une volonté pour tenter de l'accomplir.
Autres mots dérivés de ratio : « prorata », « race », « ration », « ratifier ».
En français, le mot raison finit parregrouper plus ou moins les deux nuances logos / ratio (« la raison du coeur a ses raisons que la raison ignore »).
On ne peut attribuer que 2 états à une affirmation, un état et son contraire (ou l'absence d'état). Il n'existe pas de troisième état "intermédiaire". Exemple: Soit il neige, soit il ne neige pas. Et s'il neige "un peu", alors il neige. Ce principe apparaît moins évidemment que lestrois autres.
Principe de causalité[
Ce principe permet de rendre intelligible le devenir, car si toute chose a une cause, alors une raison permanente d'un phénomène peut être trouvée. En supposant ainsi qu'une même cause produit toujours le même effet, la raison dispose d'un critère de connaissance. Tout effet a une cause et dans les mêmes conditions la même cause produit les mêmes effets.
Ceprincipe ne vaut que là où le temps peut être défini sans ambiguïté, ce qui est toujours le cas à l'échelle macroscopique, mais pose des difficultés à l'échelle quantique.
Hume remet néanmoins en cause l'aspect rationnel de la causalité. En effet, il prend l'exemple d'un billard: la pensée commune est que c'est parce que la première bille a heurté la deuxième qu'elle s'est mise en mouvement. MaisHume y voit une succession d'évènements, une succession non pas logique mais chronologique. Il pense qu'il faut revenir à l'observation, et on n'observe jamais la causalité. Pour pouvoir opérer cette substitution, il faut s'assurer que l'opération causale soit légitime, fondée. Cette idée de causalité est une accoutumance qui nous permet d'anticiper. Mais celle-ci n'a pas de légitimité probatoire,on ne peut tirer une certitude de l'avenir du passé. Il parle ainsi de probabilisme, et non de rationalisme.
Catégories du raisonnement
Plusieurs philosophes (Kant, Renouvier, etc) ont cherché a établir les cadres conceptuels de la raison et à comprendre selon quelles catégories nous formulons des jugements : unité, pluralité, affirmation, négation, substance, cause, possibilité, nécessité,...
tracking img