La raison

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (455 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Aimer sans compter,
Aimer sans s’arrêter,
Dire enfin oui
Et cela pour la vie.

La plus belle journée d’une vie,
C’est celle où l’on dit oui
Une poésie d’amour ,
qui dure pour toujours…C’est un simple instant.
Qui est le plus beau moment,
Le moment d’une vie,
Où l’on dit oui.

Aimer cette dulcinée,
Qui est notre bien aimée,
Offrir son cŠur,
Et vouloir donner du bonheur…Savoir qu’elle est tout pour nous,
Qu’on en devient fou,
Puisqu’elle est tout dans notre vie
Cette femme qui aura eu notre oui…
Si la philosophie se prétend discours rationnel, n'est-il pas un peusurprenant que de nombreux philosophes aient cherché à fonder la foi en prouvant (rationnellement de leur point de vue) l'existence de Dieu? Cela doit nous inviter à ne pas répondre trop schématiquement àla question, en prenant des relations entre croyance et raison une vue plus subtile que celle qui affirme brutalement une opposition définitive entre l'irrationnalité de la croyance et larationalité. Historiquement, la philosophie ne s'est en effet pas privée de vouloir rationaliser la croyance (pour que cette dernière n'apparaisse pas comme un domaine étranger à la pensée normale ou normée). Onpeut rappeler quelques exemples célèbres. - Saint Anselme (le titre même de son ouvrage en indique bien le projet: Fides quaerens intellectum) entend prouver que seul celui qui affirme « Dieu existe»est bien du côté de la raison; à l'inverse, celui qui affirmerait Dieu n'existe pas» est un véritable «insensé insensé»: il n'a pas le sens commun, est hors de la raison. - Saint Thomas, avec ses cinq«Voies» vers Dieu qui dérivent de l'argumentation d'Aristote à propos du «premier moteur immobile», élabore des raisonnements, fondés sur différents concepts philosophiques (moteur, cause efficiente,degré dans l'être, etc.) qui veulent établir que Dieu doit nécessairement être admis pour peu que l'on se préoccupe de la cohérence rationnelle de la pensée. - Descartes lui-même cherche à...
tracking img