la recette

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2625 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 février 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
EC 6.1 : Politiques et gestion des
établissements d’éducation
EC 6.1 CM1
La diversité des organisations scolaires.
Comment la gouvernance d’un établissement
peut-elle atténuer ou creuser les inégalités ?

Définition du leadership
 La capacité d'un individu à influencer un groupe de personnes à

endosser son objectif personnel et de partager sa vision du même
objectif.
 Elle semanifeste par sa capacité à fédérer et à mobiliser les
énergies autour d'une action collective par différentes façons
 Elle se traduit par une élection formelle ou informelle, explicite
ou implicite, au cours de laquelle la majorité des membres du
groupe reconnaît un des leurs comme le leader légitime et lui
délègue son pouvoir de décision (leur liberté de
décider).L'influence peut êtrepositive, mais aussi négative

Le Leadership
 Le leadership a peu d'effet direct sur les résultats des élèves. Mais

effet sur des variables intermédiaires de nature très diverses
(pratiques ou attentes enseignantes, dynamique collective, ...).
 Leadership instructionnel ou pédagogique :(modèle
rationnel directif)
 définir les missions de l'établissement(cadre et communiquer les
objectifs) gérer le curriculum (superviser et évaluer l'enseignement,
coordonner le curriculum et surveiller l'apprentissage des élèves)

Le Leadership
 promouvoir un climat positif d'apprentissage (protéger le temps

d'apprentissage des élèves, valoriser le développement
professionnel, proposer des incitations aux enseignants et des
incitations pour l'apprentissage)
 La direction fixe lesobjectifs, s'assure de l'adhésion des
enseignants à ces derniers et en contrôle l'atteinte.

Le Leadership
 Leadership transformationnel :

les leaders influencent leurs subordonnés et sont en retour
influencés par eux selon la réponse reçue (positive ou
résistance). (Burns, 1978). Le leader est un agent du
changement qui relaie les injonctions politiques à l'intérieur
des organisationsscolaires (passer du travail individuel au
travail collectif et réflexif).
 3 processus (Bass, 1985)
 le rôle inspirationnel : le leader est une source d'inspiration et
d'identification pour les subordonnés, transcende les intérêts
personnels au profit de ceux de la collectivité

Le Leadership
 la considération individualisée : attention portée à l'ensemble de

l'équipe, attentionindividuelle et équitable.

 la stimulation intellectuelle : animer la réflexion collective,
 Leadership transactionnel :

les subordonnés sont attirés par la satisfaction de leurs
intérêts (apposé au concept de l'autorité bureaucratique)

Les effets du Leadership
 Etudes : calcul des effets des types de leadership sur les

performances des élèves
 Leadership transformationnel : peud'effet sur les performances
des élèves, mais positif sur les attitudes des enseignants
(engagement des enseignants et satisfaction professionnelle)
et la perception sur le climat de travail (culture des
établissements).

Les effets du Leadership
Effets positifs avérés :
 définition et cadrage des objectifs et des attentes
 alignement stratégique des ressources : allocationprioritaire des ressources aux objectifs
 la supervision, la coordination et l'évaluation du
curriculum (surtout dans le primaire)

Les effets du Leadership
 la promotion des activités de développement

professionnel
 la création d'un environnement ordonné (permet aux
enseignants de centrer leur attention uniquement sur
leur tâche)
 Le débat sur la taille des effets reste ouvert. (surtoutpour les établissements où le niveau de départ des élèves
est très bas)

La coopération entre enseignants
 on distingue :
 la coopération centrée sur les objet de classe (pratiques

enseignantes)
 la coopération centrée sur la gestion collective et
démocratique de l'établissement
La première a plus d'impact sur les performances des élèves
que la seconde.
 effet indirect (effet...
tracking img