La recherche de l absolu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1068 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HORACE

I L’auteur : Pierre Corneille

Pierre Corneille, né à Rouen, le 6 juin 1606 est mort à Paris le 1er octobre 1684. Il est un dramaturge français. Ses pièces les plus célèbres sont : Le Cid (1637), Cinna (1641), Polyeucte (1642) et Horace (1640). Il est l’ainé de cinq enfants d’une famille aisée de magistrats. En 1624, il commence une carrière d’avocat à Rouen. En 1629, suite à unchagrin d’amour il écrit ses premiers vers, puis sa première comédie : Mélite. Avec les pièces qui suivent : Clitandre ou l‘innocence persécutée (1631) , la Veuve (1632), La Galerie du Palais, la suivante (1634), la Place Royale (1634), Médée (1635) et l’Illusion Comique (1636) apparait un nouveau style de théâtre où les sentiments tragiques sont mis en scène pour la première fois dans un universplausible.

II Genre Littéraire

Horace est une pièce de théâtre tragique.

III Résumé

La pièce dont l ‘action se situe à l’origine de Rome débute dans une ambiance heureuse et paisible. La famille romaine des Horaces est unie à celle albaine des Curiace. Mais la guerre qui éclate entre les deux villes brise cette harmonie. Chaque ville choisit trois jeunes guerriers afin de livrercombat et de déterminer un vainqueur. Ce sont les trois frères Horaces et les trois frères Curiace qui sont désignés. Dans le combat, Horace triomphe après la mort de ses deux frères et le décès des ses trois beaux-frères. A son retour à Rome, où on le croyait mort, il reçoit les éloges de tous, sauf ceux de sa sœur qui lui reproche d’avoir tué son bien-aimé. Horace assassine sa sœur et est jugé pource meurtre. Le procès oppose l’amour à l’honneur. Horace est acquitté car sa bravoure est estimée plus grande que son crime et ce malgré l’intervention de Valère, qui était amoureux secrètement de Camille.

IV Les personnages principaux

Horace : il fait son apparition lors de l’Acte II, après Curiace, Sabine et Camille. Il se présente comme supérieur à eux. Qualifié de « barbare » parCamille, cet être orgueilleux fait passer sa patrie avant ses intérêts personnels. Il est capable de prendre ces distances avec ses émotions et ses sentiments et de se sacrifier pour l’honneur et la gloire. C’est en faisant cet effort sur lui-même qu’il devient insensible, allant jusqu’à rompre ses liens d’amitié, d’amour et de sang avec sa famille.
Il est le héros tragique victime de la fatalité.Son sort n’a rien d’enviable ; reconnu héros national, il est cependant condamné à vivre avec ses crimes sur sa conscience.

Camille : elle est la sœur d’Horace et l’épouse de Curiace. Face à cette guerre qui oppose son frère à son mari elle voudrait que l’amour l’emporte sur le devoir et l’honneur. Son courage et sa volonté d’assumer sa passion pour Curiace l’entrainent dans la mort. Elle défieson frère, le héros, prononce des paroles injurieuses envers lui et sa patrie. Camille refuse de se soumettre à la raison d’état. Ors son frère qui vit un patriotisme farouche ne peut faire autrement que de la transpercer de son épée afin de la punir de sa trahison.

V Structure et style

Découpé en V actes, Horace est une pièce tragique. En effet l’unité de lieu est parfaitement respectée :la première didascalie « Dans une salle de la maison d’Horace » situe précisément le lieu. Corneille se plie également à la règle de l ’unité de temps qui harmonise la durée de la représentation théâtrale avec la durée de l’action représentée pour appuyer la vraisemblance comme le démontre la scène 3 du cinquième acte : « puisqu’en un jour l’ardeur d’un même zèle / achève le Destin de son Amant,et d’elle, / Je veux qu’un même jour témoin de leurs deux morts / En un même tombeau vole leur corps. »
L’unité d’action bien que légèrement déroger n’entame guère l’unité de la pièce. En effet, en ajoutant à l’affrontement des Horace et de Curiace le meurtre de Camille, Corneille confronte son héros à deux situations différentes (le champ de bataille, le tribunal). Toutefois le danger pour...
tracking img