La redistributiondu revenu en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2199 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La redistribution en France

La France, dans cette période de crise actuelle a obtenu de meilleurs résultats que l’Allemagne au niveau du taux de croissance, en effet l’Allemagne a enregistrée en 2009 une baisse de 5% alors que la France enregistre quant à elle une baisse entre 1 et 2%.
Ces résultats sont dus au système de redistribution que l’Etat français a mis en place. Ce système consisteà prélever des revenus chez certains, par les cotisations sociales et les impôts, pour les redistribuer à d’autres, sous forme d’allocations ou de prestations.
Aujourd’hui en France, il existe beaucoup de problèmes de financement. La question ici, est de savoir quels sont les intérêts du système de redistribution dans un Etat, tel que la France.
Dans un premier temps nous présenterons del’organisation de la redistribution puis nous ferons le bilan de ce système de redistribution.

1. L’organisation de la redistribution

1.1 Les fondements du système de redistribution

1.1.1 Les différents fondements

On distingue deux sortes de fondement, les fondements économiques et les fondements sociaux.

Tout d’abord au niveau des fondements économiques on observe que la répartition primairedes revenus a conduit à l’inégalité des revenus. Pour cela l’Etat met en place des mécanismes de redistribution pour corriger ces inégalités. On parle alors d’Etat-providence (forme prise par l’Etat dans la vie économique et sociale).

En effet, la redistribution est d’autant plus efficace car elle vise à accroître les ressources des ménages les plus modestes, qui ont la propension à consommerla plus forte contrairement aux ménages aisés qui sont plus enclins à épargner.

Puis au niveau des fondements sociaux, les objectifs de la redistribution sont, de corriger les inégalités de revenus, de fournir à tous les services collectifs tels que l’éducation ou la justice et de fournir une assurance sociale pour chaque travailleur contre les risques comme la maladie, le chômage ou encore lavieillesse.

1.1.2 Les différentes formes de la redistribution.

Dans le système redistributif, on distingue deux grandes formes de redistribution : la redistribution verticale et la redistribution horizontale.

La redistribution verticale consiste à réduire les inégalités sur l’échelle des revenus. On organise des transferts de revenus entre les ménages les plus aisés et les plus modestes.L’objectif de ce type de redistribution est alors, de réduire les tensions sociales.

La redistribution horizontale quant à elle vise à maintenir les ressources des individus frappés par des risques sociaux sans considération de revenu. Ce type de redistribution est fondé sur la solidarité entre par exemple les familles sans enfants et les familles nombreuses ou encore, les personnes en bonnesanté et les personnes malades.

[pic]

Il existe aussi après la redistribution horizontale et verticale, d’autres formes de redistribution comme la redistribution au titre de l’assurance et au titre de l’assistance.

La redistribution au titre de l’assurance appelé aussi système assurantiel (précédé par le modèle allemand bismarckien par Bismarck qui a créé les assurances sociales), consisteau versement de prestations qui est lié au versement de cotisations. Elle correspond à la couverture de quatre grands risques sociaux : La famille, la maladie, la vieillesse et le chômage. Par exemples, le remboursement des médicaments, l’assurance chômage …

Ces prestations d’assurance sont couvertes par deux institutions : les ASSEDIC et la Sécurité Sociale. Les ASSEDIC couvre le chômage,tandis que la Sécurité Sociale couvre les risques familiaux, maladifs et de vieillesse.

La redistribution au titre de l’assistance : système assistantiel (connu sous le nom de conception beveridgienne par Beveridge) découle du principe de solidarité nationale. L’Etat ou les collectivités locales versent des aides aux personnes particulièrement défavorisées, les personnes qui en ont le besoin....
tracking img