La reforme portuaire au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (262 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le nouveau schéma organisationnel, mis en place par la loi 15-02 et qui est entré en vigueur depuis le 1ier décembre 2006, introduit une refonte globale du systèmede gestion et d’exploitation des ports marocains, intégrant des aspects à la fois d’ordre juridique, institutionnel, organisationnel, économique, financier, et social.Le secteur portuaire est passé d’une situation de monopole et d’oligopole à une situation d’ouverture et de concurrence. Cette évolution s’inscrit dans unepolitique de libéralisation progressive qui vise à encourager l’initiative privée pour améliorer la compétitivité et la performance des ports nationaux.

Cettelibéralisation vise également à accroître l’investissement dans le secteur portuaire, à baisser les coûts et in fine, à faire profiter l’usager portuaire d’une meilleurequalité de service grâce à l’amélioration de l’efficience des opérations portuaires.

Ces nouvelles mutations, induites par la réforme portuaire, marquent un tournantdécisif de la vie des ports marocains. Elles conduiront ipso facto à l’émergence d’une nouvelle vision dans la gestion des services portuaires privilégiant, notamment larecherche de la performance, de la compétitivité et de l’efficacité.

Grâce à sa situation au carrefour de la vie économique et social du pays, cette dynamiqueinsufflée au secteur portuaire se traduira par des effets positifs sur toute l’activité économique marocaine.

En se basant sur une démarche de déploiement progressif,l’ANP a œuvré dès sa création, à la fédération de l’ensemble des acteurs autour du projet de réforme et à la traduction en pratique de ses différents leviers.
tracking img