La regionalisation du monde : associations regionales et spheres d influence economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5219 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
On assiste à un échec basé sur le bi latérisme. Mondialisation opaque, difficile à comprendre. Etats qui s’associe entre eux. La régionalisation est un tremplin vers d’avantage d’organisation. Pour une raison simple : lorsque les Etats se regroupent, les pays développés tirent vers le haut les pays en voix de développement (nivellement des pays). Cette régionalisation est un sucés car les écartsde développement sont arrivés à des niveaux similaires qui permettent de passer des accords commerciaux. La régionalisation dans le cas de l’Union Européenne a marché. Dans l’ALENA et en Asie, les pays les plus puissants tire aussi les pays vers le haut, on va donc avoir de plus en plus de pays développé. Rendra plus facile le multilatéralisme. Dans ce sens : mondialisation tremplin versrégionalisation.

Lorsque les régions se créer, ce ne sont pas des regroupements fermés, des blocs économiques fermés. Ces associations sont des associations ouvertes. Dans ce sens c’est des tremplins vers la mondialisation.

On a différent niveau d’association :

- zone de libre échange : si on prend une association d’Etat, c’est une zone ou les Etats supprime les barrières douanières (quotad’exploitation..) liberté totale entre les Etats. Chaque un à sa barrière commerciale à l’extérieur.
- marché commun : union douanière, libre circulation de la main d’œuvre et du capital.
- union économique : marché commun + harmonisation des politiques budgétaires, monétaires et sociales entre chaque pays. Pour l’instant il y en a qu’une : l’Union Européenne.
- union douanière : zone de libreéchange. On supprime les barrières commerciales entre les pays. Supprimer toutes les barrières commerciales des Etats.

I. Le mouvement d’intégration régionale et continentale américain.

A. Le « transaméricains »

Remontée à la doctrine Monro, 1823 : vrai solidarité des Etats Unis envers les pays d’Amérique du sud. Au début la doctrine Monro était positive mais progressivement ça a changé carEtats Unis sont devenu impérialiste. Devoir d’intervention américain en cas de mauvais gouvernent (mais c’est eux qui juge), mouvement anti grinos. Solidarité transformée avec le temps. Trans américanisme, pan américain : traduit l’impérialisme nord américain. Idée : domination économique de l’Amérique du sud.
Etats Unis : créer des espaces économiques, dépendance économique = présence politiqueimportante. (Depuis 4000 ans chinois : il vaut mieux une dépendance économique qu’une présence militaire).
Amérique du sud : guerre froide, dictature. Il se passe pas grand chose avant les années 90 sauf en 1948, il y a la CEPAL qui va s’interroger sur les idées d’associations des pays d’Amérique : comment faire une union économique américaine.
Aboutira que dans les années 90 : fin guerrefroide, fin toutes les dictatures militaires en Amérique du Sud union européenne avance vite, donc challenge pour les Etats Unis, difficulté du GATT (difficile de mener à bien des affaires internationales). Dans ce contexte, initiatives régionales vont se développer.
Sommet des Amériques : tous les continents. Création de l’ALENA en 1994.

B. L’ALENA : premier pas vers la Zone de Libre EchangeAméricaine (ZLEA)

En 1988 : premier accord de libre échange entre Canada et Etats Unis
En 1992 : accord entre Etats Unis et Mexique
⇨ Libre échange entre Etats Unis/Canada/Mexique.
Pour le Mexique, pourquoi avoir signé ? Création des Maquiladoras (zone franche, sans droit de douanes, sans obligations quota d’exploitation). Tous les produits vont être réservé aux Etats Unis donc marché américain.Le Mexique espère aussi que Américain + Canadien viennent investir pour avoir une industrie moderne.
Pour le Canada : ouverture du marché américain du sud via le Mexique. Marché latino.
Pour les Etats Unis : échange avec le Mexique pour produit pas cher, sans taxes mais aussi éviter l’immigration mexicaine car ils pensent que les mexicains vont rester chez eux comme il y a aura du...
tracking img