La regulation du systeme industriel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7783 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan

Introduction

Partie I : Clarification de la complexité du système industriel

I- L’Analyse Industrielle Traditionnelle

A- Le Paradigme néo-classique

B- Le Modèle de MICHAEL PORTER

II- Le Processus de clarification du système industriel

A- L’Analyse du SystèmeIndustriel

B- Les conséquences méthodologiques de l’interactivité 

Partie II : La Régulation Industrielle comme nouveaux Mode de l’analyse industrielle

I- Réguler le complexe

A- Rappel des nouveaux courants de l’analyse industrielle

B- L’interaction norme-logique

II- Les méso-systèmes

A-L’Avènement des méso-systèmes

a- Les Filières

b- Les Groupes

c- Les Régions

d- Les Réseaux

B- Les Dynamiques des méso-systèmes

Conclusion

Bibliographie

Introduction :

Par système industriel on peut entendre l’ensemble structuré de tous les agents économiques, simples oucomplexes, qui créent des biens et services propres à satisfaire des besoins individuels et collectifs et qui participent ainsi à l’accroissement de la production.

L’observation des principales données disponibles sur le système industriel permet de saisir l’importance du système, de caractériser ses principaux éléments, d’analyser la répartition des activités selon leur nature et leur situationgéographique.

Le système industriel est représentatif au niveau de trois éléments :

✓ Critères de taille et seuils significatifs 
✓ L’approche du système productif à travers le découpage et la distribution par taille d’entreprises 
✓ L’image du système productif exprimée au moyen du découpage par taille 

Les sociétés modernes reposent sur des systèmes industrielsde plus en plus complexes que la maîtrise des sciences et des technologies de l’information a notamment permis de concevoir, de développer et de mettre en œuvre.

Une des raisons majeures de la complexité de ces systèmes industriels vient de ce qu’ils sont souvent eux-mêmes des systèmes de systèmes et qu’ils résultent donc de l’intégration de nombreux autres systèmes industrielsrelativement complexes.

Un système industriel (système électro-mécanique, système à logiciel dominant, etc.) sera notamment dit complexe quand la hiérarchie de décomposition d’un tel système fait apparaître soit un grand nombre de sous-systèmes, soit des sous-systèmes de natures très différentes.

Face à cette complexité il ne s’agit pas de la réduire comme le pensaient certains auteursmais plutôt de prendre en compte d’embler cette complexité, l’objectif étant d’en expliquer le plus clairement possible les composantes, puis de proposer un modèle de régulation qui traite les divers aspects pertinents de cette complexité.

En effet, la théorie de la régulation se présente d'abord comme une théorie macro-économique. Mais un certain nombre de chercheurs se référantexplicitement à cette théorie, se sont engagés dans des analyses d'ordre méso-économique à forte consonance sectorielle.

Afin d’exposer la régulation du système industriel nous allons dans une première partie aborder la clarification de la complexité du système industriel et dans une deuxième partie la régulation industrielle moderne comme nouveaux courants de l’analyse industrielle.

PartieI : La clarification de la complexité du système industriel
I- L’Analyse Industrielle Traditionnelle

Par approche « traditionnelle », on entend l'analyse micro-économique résultant de la synthèse opérée par l'économie mathématique néoclassique des années 40 et 50 entre les apports du courant marginaliste du XIXe siècle et la théorie de l'équilibre général de Walras et de Pareto. John...
tracking img