La religion est elle une consolation pour le faibles ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1530 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La religion est-elle une consolation pour les faibles ?

La religion est quelque chose de difficile à définir, car elle n'est pas la même pour tout le monde. Certains ont des Dieux, d'autres n'en n'ont pas, chaque religion a ses principes, ses traditions, il est donc impossible d'en donner une définition universelle. Dans tous les cas, le fait religieux, a pour fonction première de consolerl'homme des embuches de la vie, de la douleur des rapports entre les hommes. Mais on ne peut réellement réduire la religion à la consolation. Il faudra alors se demander pour quelles raisons la croyance religieuse n'est peut etre pas une consolation pour les faibles. Sur quoi repose la foi ? La religion est un système de sentiments, de croyances, qui ont pour objet Dieu. Cette croyance en Dieu, nedéfinit-elle que par le soulagement qu'elle apporte aux faibles ? La raison est-elle exclue de la croyance religieuse, tout comme les forts, ceu qui n'auraient pas besoin de consolation ?
Nous allons essayer de répondre à ses interrogations, avec dans un premier temps ...

I / Une illusion réconfortant les faibles.
La croyance, prétend à la vérité, elle n'est pas non plus le contraire de laraison, mais plutot le contraire de la démonstration et de la reflexion à la fois. La croyance est quelque chose de subjectif et de personnelle. Quand on ne sait pas, on imagine, et naturellement on croit ce qu'on imagine. Mais surtout on imagine ce que l'on désire ou ce que l'on craint. La croyance répond en général à un désir, une inquiétude, une question sans réponse. On peut donc penser que lacroyance apporte du sens à la vie justement lorsque le sens vient à manquer. On peut donc en venir au fait, que la religion aide dans un sens, à avancer dans la vie, elle propose un idéal de vie, a ceux qui n'en n'ont pas, c'est à dire, d'une certaine façon les plus faibles. La religion est dans certain cas, semblable a une protection, a une sureté. Mais cette dernière prend l'aspect d'uneillusion, puisque concrètement, ces personnes là, n'ont pas de retour immédiat, elles se savent protéger, ou plutot se sentent protéger par quelque chose, dont elles croient dur comme fer, mais qu'elles ne voient pas, n'entendent pas, qui ne leur parlent, dans un sens, pas. C'est sans doute pour cela, qu'elles sont plus rassurées, car, elles n'auront de représailles immédiates, s'il leur venait àfauter. Elles ne se sentent pas non plus juger, c'est quelque chose, qui est hors société, qui n'émet pas de jugement direct avec elles, c'est ce qu'en fait elles ont besoin d'avoir, cette présence, qui les rassure, car elle est en quelque sorte illusoire. La religion, propose un ou plusieurs Dieu selon les différentes religions, servant de modèle de repère. Elles visent à rassurer l'homme en luimontrant qu'il existe, qu'il dispose d'un avenir supposé heureux (Paradis). Par exemple, chez les Chrétiens, chaque être vivant se voit être enfant de Dieu, Dieu, joue par ailleurs le rôle d'un père, d'un éducateur, dont l'image se reflète dans les prières " Notre Père qui est aux Cieux". La religion sert de modèle mais donne aussi un espoir à ceux qui n'en n'ont plus, à ceux qui ne croient plus enrien dans la société notamment. Elle les aide donc à avancer dans leur vie, à coups de contraintes, et de traditions, sans doute, mais pour une consolation, immédiate, et permanente. On voit d'ailleurs cette situation dans un célèbre film de Lars Von Trier, "Europa" dans lequel il est clairement dit que durant la guerre, en priant Dieu, on pouvait par la suite compter sur son soutien. Un exemplequi illustre totalement cette première idée, puisqu'en période difficile, les plus faibles, prient Dieu, afin d'obtenir sa soit disant "aide". Cette illusion est pour eux, un réconfort, voire une consolation.
La religion , est aussi liée à l'angoisse de la mort, à la peur que quelqu'un quelque part épie tous nos faits et gestes, et nous envoie par la suite en Enfer, et non au Paradis. Cette...
tracking img