La religion et la politique en france au xviie siècle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (761 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA RELIGION ET LA POLITIQUE EN France AU XVIIe siècle.
I/ La Réforme protestante
Les origines du protestantisme :
Bien avant la naissance du protestantisme plusieurs protestations contre l’Eglisecatholique on eut lieu.De plus à l’intérieur de l’Eglise catholique entre les théologiens, les philosophes ainsi que les philosophes plusieurs questions sontl’objet de nombreux débats.Mais c’est à Martin Luther (1483-1546), un moine et théologien allemand qu’est attribuée la tentative de Réforme. Il défi l'autorité du Pape et jette toutes les traditionsinstaurées par la religion catholique (telles que le purgatoire ou encore le culte des Saints). Ses principes sont basés sur les Ecritures de la Bible, une repentance sincère et une foi personnelle enJésus-Christ. D’autres vont se joindre à cette Réforme comme par exemple Jean Calvin en France et Zwingli en Suisse.Les premières persécutions contre ceux qui adhèrent àcette réforme commencent à partir du XVIe siècle et cela va aboutir à des guerres civiles entre catholiques et protestants. Ces guerres de religion vont cesser en 1598 grâce à l’Edit de Nantes, signé parHenri IV, qui est un édit de tolérance envers les protestants.
En réactioncontre le progrès de cette réforme, le catholicisme connait alors un élan nouveau. La croyance devient plus profonde, la fréquentation des églises et des attitudes de piété sont conseillées....
tracking img