La religion musulmane au travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9328 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

1 Contexte 3

1.1. Explication de la place de la religion dans notre société 3
1.2. Recapitulatif des principales religions pratiquées en France 3
1.2.1. LE CATHOLICISME : première religion de France 4
1.2.1.1. En quelques chiffres 4
1.2.1.2. Les rites et les pratiques 5
1.2.2. LE JUDAÏSME 6
1.2.2.1. Les rites et les pratiques 6
1.2.3. LE BOUDDHISME : unephilosophie plus qu’une réelle religion 7
1.2.3.1. En quelques chiffres 7
1.2.3.2. Les rites et les pratiques 8
1.2.4. L’ISLAM : deuxième religion de France 9
1.2.4.1. Histoire et chiffres de cette religion 9
1.2.4.2. La prière, acte sacré 9
1.2.4.3. Les pratiques alimentaires 11
1.2.4.4. Le pèlerinage 12
1.2.4.5. La tenue vestimentaire 12
Pour les hommes, le port de labarbe représente un acte de fidélité envers le prophète. 12
1.2.4.6. Les profils sociodémographiques 12
1.2.5. Synthèse des religions étudiées 13
1.3. Problématique et hypothèses 14
1.4. Méthodologie 15
1.4.1. Recherches secondaires 15
1.4.2. Recherches primaires 16
1.4.2.1. Entretiens avec des entreprises 16
1.4.2.2. Entretiens avec des salariés 18
♣ 18http://www.cultesetcultures-consulting.com/index.php?option=com_content&view=category&id=31:autour-de-lenquete-qallah-dans-lentrepriseq&Itemid=7&layout=default 18

2 Analyse des résultats de l’étude documentaires 19

2.1 Les requêtes religieuses musulmanes dans les entreprises 19
2.1.1 Le jeûne, une pratique plutôt bien intégrée 19
2.1.2 La prière, une pratique difficilement conciliable 20
2.1.3Le port du foulard 20
2.1.4 Les rites alimentaires 21
2.1.5 Les jours fériés 22
2.2 Gérer le fait religieux : les critères 23
2.2.1 La Jurisprudence et les délibérations de la HALDE 23
2.2.1.1 Qu’est-ce que la Halde ? 23
2.2.1.2 Les différents critères fixés par la loi et la Jurisprudence 23
2.2.2 Les critères concernant la protection des individus 24
2.2.2.1L’interdiction du prosélytisme et le respect de la liberté d’autrui 24
2.2.2.2 La sécurité et l’hygiène 25
2.2.3 Les critères concernant la bonne marche de l’entreprise 25
2.2.3.1 Compatibilité entre pratique religieuse et aptitudes à accomplir la tâche demandée 25
2.2.3.2 Compatibilité entre la pratique religieuse et l’organisation nécessaire à la tâche 26
2.2.3.3Compatibilité entre la pratique religieuse et les impératifs commerciaux liés à l’intérêt de l’entreprise 26
2.3 Des notions et non des critères légaux 26
2.3.1 La paix sociale 27
2.3.2 Le règlement intérieur 27
2.3.3 Le contrat de travail 28
2.3.4 L’entretien d’embauche 28

1. Contexte

CE MÉMOIRE ….

1. Explication de la place de la religion dans notre société

DEPUISUN SIÈCLE, LA FRANCE CONNAÎT UNE DIVERSITÉ RELIGIEUSE SANS PRÉCÉDENT. EN 1905, SEULES QUATRE RELIGIONS ÉTAIENT RECONNUES : LE CATHOLICISME, LE PROTESTANTISME LUTHÉRIEN OU RÉFORMÉ ET LE JUDAÏSME. DEPUIS D’AUTRES RELIGIONS GÉOGRAPHIQUEMENT OU HISTORIQUEMENT NOUVELLES CÔTOIENT CES QUATRE CULTES.
Ainsi, aujourd’hui de nouvelles religions font partie intégrante du paysage religieux français commel’islam, le bouddhisme ou encore différentes formes du christianisme.
D’après J-P Machelon, la France est le pays qui compte le plus grand nombre de musulmans, de juifs et de bouddhistes en Europe. On observe notamment que l’islam se place en deuxième religion pratiquée en France[1] derrière le catholicisme.

2. Recapitulatif des principales religions pratiquées en France

DEPUIS 1872 ILEST INTERDIT EN FRANCE DE COLLECTER DES DONNÉES SUR L’APPARTENANCE RELIGIEUSE ET L’ORIGINE ETHNIQUE DES PERSONNES. DE CE FAIT, AUCUNE STATISTIQUE OFFICIELLE RECENSANT L’APPARTENANCE À UNE RELIGION N’EST DISPONIBLE, SEULS DES SONDAGES À PARTIR D’ESTIMATIONS SONT ÉTABLIS.
Voici la répartition estimée des religions en France et de leurs fidèles.

Graphique n°1 : Pourcentage des religions de...
tracking img