La religion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5111 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La Religion

Répond au problème de la croyance : la religion est affaire de croyance
Peut on se passer de religion ?

I. Peut on se passer de religion ?
Interrogation qui met en question les faits, la réalité : en effet, on peut souligner le caractère paradoxal de la réalité dans laquelle l’homme vit aujourd’hui ; face, d’un côté, à la persistance de la religion (à la question religieusequi se maintient et demeure avec force) et de l’autre, le dénie et l’indifférence vis-à-vis de la religion (l’absence de toute culture religieuse).
Ces deux tendances traversent notre société.

La religion est indépassable et on ne peut s’en passer (« famine spirituelle »), inversement le désintéressement croissant à l’égard du sentiment religieux montrerait comment il se manifeste dans lasociété moderne.
Comment élucider ce paradoxe et quels en sont les faits ?
La religion traditionnelle offre à l’homme une représentation de lui-même et de sa place dans le monde, confrontées à la mort, à l’infinie et à dieu, il peut trouver sens dans son existence finie.
Nous savons que l’un des actes fondateurs de la philosophie (qui renvoie au geste et à la posture socratique) se déroule surfond d’impiété (cf l’accusation de Socrate) : cela montre que la réflexion sur la religion ne peut faire l’économie d’une critique radicale.
On ne peut ne pas se demander si l’intolérance religieuse et l’illusion du fanatisme ne sont pas des obstacles au développement de l’humanité mais à l’inverse, faut il pour autant renoncer à toutes religions ? Le danger n’est il pas alors de sombrer dans unnihilisme destructeur ? (Telle la barbarie nazie qui souligne le dépassement de toute tradition religieuse)
Le fait religieux, lui-même, nécessite de ritualiser la mort ; n’oblige t il pas alors à penser l’alternative (se passer ou ne pas se passer de religion) en des termes beaucoup plus nuancés, de façon à maintenir ouvert un espace de réflexion/d’interrogation momentané ?

La religion, du latin« legare » = le lien, est le lieu de l’expression d’un ensemble de pratiques cultuelles et culturelles (fondement de la culture), qui renvoient à la représentation de l’homme dans le monde, la construction d’un univers de sens et déterminent la culture (mouvement par lequel l’homme s’arrache à la nature et se réfléchit lui-même).
La science, la philosophie, la politique, l’art partagent cettefonction avec elle, qui ne serait être seule à la détenir.
Toutefois dans le vocabulaire courant, on définit souvent une culture par sa religion (mythologie grecque, civilisation judéo-chrétienne ou arabo-musulmane).
Du point de vue de la culture, le fait religieux est incontournable et cette notion de lien renvoie à un lien d’une double nature :
▪ Lien social c'est-à-dire horizontal deshommes entre eux qui vont partager les mêmes croyances, rites et modes de vie (communauté religieuse).

Citation du sociologue Durkheim :
« Les croyances proprement religieuses sont toujours communes à une collectivité déterminée qui fait profession d’y adhérer et de pratiquer des rites qui en sont solidaires. Elles ne sont pas seulement admises par tous les membres de cette collectivité ; maiselles sont la chose du groupe et elles en font l’unité. »
On voit bien ici que le lien entre les fidèles est très fort, non seulement il y a quelque chose de commun à tous mais aussi un renforcement de ce lien par la pratique de rites et celle de la foi.

▪ Du point de vue du croyant, le lien religieux n’est pas seulement horizontal mais il prend aussi une dimension verticale (personnelle etintime) de l’homme à dieu.
Paradoxalement, il est un lien car l’homme pose l’existence d’un être d’une nature différente de la sienne qui est infinie, parfois toute puissante mais avec lequel il peut ou pense pouvoir communiquer. En effet, il peut ressentir une présence intérieure, entendre dieu et le prier.
Le croyant reconnaît à la fois la distance infinie qui le sépare de la perfection et...
tracking img