La renaissance de la france.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (496 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les victoires contre la Roumanie (2-0) et le Luxembourg (2-0) ont validé les choix de Laurent Blanc, qui avait maintenu sa confiance aux joueurs vainqueurs en Bosnie il y a un mois, et permettent demieux cerner les contours du “groupe France” en construction.

Diarra, le leader de vestiaire
Diarra, souvent appelé mais rarement aligné sous Domenech, profite à plein de l’arrivée chez les Bleusde son ancien entraîneur à Bordeaux. Capitaine pour la 3e fois d’affilée face au Luxembourg, il possède le profil idoine pour être le titulaire définitif du brassard même si Blanc souhaite se donnerdu temps (au plus tard à la fin des éliminatoires de l’Euro-2012) avant de trancher.

“Il a marqué des points, parce que c’est un joueur qui en a envie. Le fait de porter le brassard le réconforte etl’épanouit. Il fera certainement partie des deux ou trois dans la réflexion finale”, a lâché le sélectionneur mercredi.

Des leaders techniques qui s’affirment
Avec deux buts et une passe décisiveen trois jours, Gourcuff a effectué un retour gagnant en équipe de France après le calvaire vécu au Mondial et ses retrouvailles avec son ex-mentor bordelais semblent lui avoir fait le plus grandbien. Il devrait naturellement hériter des clés du jeu tricolore.

Avec Nasri, plutôt à l’aise samedi au poste de meneur de jeu, le sélectionneur possède également une autre belle option. L’associationdes deux joueurs, comme en fin de match contre le Luxembourg, mardi, est en revanche assez hypothétique.

En attaque, Benzema, buteur en Bosnie et face au Luxembourg, est devenu incontournable etBlanc a enfin pu apprécier l’investissement du Madrilène malgré son arrivée tardive au stage de Clairefontaine, le 4 octobre. Diaby, quand son physique ne le lâche pas, est aussi désormais un titulaireindiscutable au milieu, quel que soit le système, aux côtés de la sentinelle Alou Diarra.

Les jeunes qui montent
Mvila (20 ans) a largement répondu présent quand Blanc a fait appel à ses...
tracking img