La repasseuse de rik wouters

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1384 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La repasseuse : Rik Wouters (1912)

La Repasseuse. 107x123 cm. 1912. Anvers, Musées royaux des Beaux-Arts.

Rik Wouters est un peintre flamand du début du Xxe siècle (1882-1916). C’est le fils d’un sculpteur sur bois il a donc été directement en contact avec l’art. Au début de sa carrière, il s’est surtout concentré sur la sculpture sur bois, ensuite il a produit beaucoup d’aquarelles(paysages) de 1908 à 1911 et enfin la peinture où il était autodidacte.
Rik Wouters ne provient pas d’un milieu très élevé, au contraire, il est même qualifié de misérable par J.-F. Elslander.
Wouters s’est marié en 1905 et sa femme, Nel, deviendra son modèle presque exclusif. Ainsi, à chaque fois qu’il y a une figure féminine sur une de ses toiles ou un de ses dessins, c’est très certainement safemme.
Rik Wouters a peint, sculpté et dessiné tous les aspects de la vie qui s’offrait à lui. D’ailleurs, une des ses sources d’inspiration importantes était la nature.
La Repasseuse est une des ses œuvres les plus connues. C’est une œuvre de 1912. A ses débuts, sa peinture se ressentait de l’impressionnisme d’Ensor avec des couleurs assez sobres et il utilisait le couteau à palettes. En1912, il va faire un voyage à Paris et sa peinture va évoluer vers un style plus suggestif. Il va visiter plusieurs collection où Cézanne l’enthousiasmera. Il va donc rajouter à ses influences une touche haute en couleur mais il restera tout de même attaché à sa conception impressionniste de la lumière. Toutes ces influences vont aboutir chez lui à un intimisme très chaleureux, assez proche de celuide Renoir. Cette peinture correspond à cette époque.
Cette huile sur toile représente la pièce d’entrée de sa maison à Boitsfort, près de Bruxelles.
J.-F. Elslander, un écrivain qui connaissait Rik Wouters, a écrit plusieurs pages sur lui dans un livre. Voilà ce qu’il dit de cette pièce d’entrée :
On peut se faire une idée de l’exiguïté de la pièce d’entrée : Rik l’a reproduite exactement pourLa Repasseuse du Musée d’Anvers.
Un mobilier quelconque ; un poêle de tôle dont on n’a pas cherché à dissimuler la laideur, une table ronde, une armoire, deux ou trois chaises chargées d’objets divers. Il n’y avait pas moyen de s’asseoir. Sur la cheminée, une vierge sous globe et, au plafond, une suspension de bazar à opale bleue. Derrière, la cuisine- si on peut dire- plus exiguë encore, etl’escalier en échelle de meunier qui conduisait à la chambre à coucher, et à l’atelier immédiatement sous le toit. C’était la demeure d’un artiste : Et je n’avais pas à m’étonner car j’en connaissais beaucoup d’autres de ce genre, dans la banlieue.
Et en effet, sur cette toile nous pouvons voir : au centre droit de la composition, Nel, son épouse, occupée à repasser. A gauche, un panier à linge,derrière un poêle, au dessus de la cheminée, un vase de fleur, à coté de celui-ci une cloche en verre qui, selon Elslander, renferme une vierge, à coté encore un vase de fleurs. Juste à coté de Nel, pend une lampe en cuivre, à l’arrière plan, de simples meubles et peut-être est-ce la cuisine tout au fond ? Il y a également un chapeau de paille, à l’avant-plan.
L’aspect misérable de la pièce décrit parElslander disparaît sous le pinceau de Rik Wouters. En effet, avec Wouters, la vie quotidienne apparaît toujours belle et joyeuse. C’est un amoureux de la vie, et cela enrichit le cadre pauvre où il vivait. Sa toile nous fait oublier le milieu précaire au profit d’une image ensoleillée, lumineuse et chaleureuse de sa maison. Son but n’est pas de montrer la misère contre laquelle il luttait tous lesjours, surtout que depuis 1911 il souffrait de migraines, mais simplement d’exprimer sa joie de vivre. Il n’a jamais cherché la profondeur. Ses toiles n’ont un but ni politique, ni moral etc,… Dans l’art, comme dans la vie d’ailleurs, la joie pure est rare. Wouters ne partage pas l’idée que seule est noble la tristesse et digne la gravité. Il est d’une nature paisible et joyeuse, et c’est...
tracking img