La reproduction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7169 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA REPRODUCTION I. INTRODUCTION II. NEUROENDOCRINOLOGIE 1°) L'hypothalamus 2°) L'hypophyse 3°) Régulation 4°) Sécrétion pulsatile de Gn-RH III. ENDOCRINOLOGIE SEXUELLE FEMELLE 1°) Anatomie 2°) La menstruation 3°) Cycle ovarien 4°) Contrôle hormonal du développement folliculaire 5°) Autres facteurs de contrôle a) Les inhibines b) Les activines 6°) Hormones sécrétées par le follicule a) Sécrétionb) Transport sanguin et dosages c) Effets physiologiques 7°) La fertilité femelle 8°) La contraception 9°) La ménopause 10°) La grossesse a) La nidation b) Les fonctions placentaires c) La production hormonale d) La préparation à la lactation 11°) La naissance 12°) La lactation 13°) L'aménorrhée du postpartum IV ENDOCRINOLOGIE SEXUELLE MASCULINE 1°) Anatomie 2°) La spermatogénèse a) Formation etmaturation des spermatozoïdes b) Le liquide séminal et la mobilité spermatique

3°) Régulation hormonale a) L'étape hypothalamohypophysaire - FSH et LH - La Gn-RH b) Les androgènes - sécrétion - transport sanguin et dosages - effets physiologiques c) Les oestrogènes d) Le contrôle V. LA PUBERTÉ 1°) Facteurs hormonaux 2°) Puberté mâle 3°) Puberté féminine VI. PHYSIOPATHOLOGIE 1°) Testiculeféminisant 2°) Syndrome adrénogénital 3°) Hypogonadisme mâle 4°) Hypogonadisme femelle 5°) Aménorrhée hypothalamique 6°) Grossesse extrautérine 7°) Les tumeurs

LA REPRODUCTION I. INTRODUCTION L'organe sexuel primaire, la gonade, l'ovaire chez la femme, le testicule chez l'homme se développe chez le foetus. Il existe d'abord un sexe génétique défini par l'équipement chromosomique : 44XX chez la femme,44XY chez l'homme. La détermination du sexe masculin semble contrôlée chez les mammifères par l'action du gène TDF (Testis Determining Factor) localisé sur le bras court du chromosome Y et par des gènes situés sur le chromosome X codant pour le récepteur aux androgènes. La gonade exerce un double rôle: - elle produit des gamètes, c'est-à-dire des cellules dans lesquelles le nombre de chromosomes aété réduit de moitié (uniquement 22X chez la femme, 22X ou 22Y chez l'homme). - elle produit des hormones dont le rôle est déterminant à deux périodes clefs : pendant la vie embryonnaire, dès la 7ième semaine chez le foetus humain mâle, l'hormone antimüllérienne et les androgènes foetaux permettent la maturation du tractus urogénital dans le sens masculin, l'hormone antimüllérienne provoquant larégression des canaux de Müller et la testostérone sécrétée par le testicule sous l'action de l'hormone chorionique gonadotrophique (HCG) entraînant le développement des canaux de Wolff. Chez le foetus humain femelle, les oestrogènes stimulent le développement des canaux de Müller. à la puberté, les hormones mâles chez le garçon et femelles chez la fille produisent des transformations somatiques.Par ailleurs, l'imprégnation hormonale stéroïdienne propre à chaque sexe détermine un comportement particulier. II. NEUROENDOCRINOLOGIE 1°) L'hypothalamus Le système nerveux central gouverne le système reproducteur à la fois chez les mâles et les femelles grâce à une hormone hypothalamique la Gn-RH, constituée de 10 AA et libérée dans le sang au niveau de l'éminence médiane. La Gn-RH esttransportée vers l'hypophyse antérieure où elle stimule la synthèse et la libération de la LH et de la FSH. La Gn-RH se lie à un récepteur membranaire dont les seconds messagers sont l'inositol-triphosphate et le diacylglycérol. 2°) L'hypophyse La LH (Luteinizing H. ou H. lutéïnisante) et la FSH (H. folliculostimulante) sont des glycoprotéines synthétisées par un seul type cellulaire de l'hypophyseantérieure. Elles sont constituées de 2 chaînes a (96 AA) et b (115 AA). La chaîne b, spécifique de l'hormone porte l'activité biologique, la chaîne a (commune à la LH, la FSH, la TSH et l'HCG) étant importante pour la fixation sur le récepteur membranaire à adénylcyclase-AMP cyclique. 3°) Régulation Les hormones gonadiques ont un effet de feedback sur les hormones gonadotropes LH et FSH, et sur le...
tracking img