La revolution de l europe 1789-1815

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7969 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1

Cours de formation MPS n°4 Les révolutions bourgeoises:

La Révolution française 1789-1815
Pourquoi la Révolution française?

Robert Lochhead, 10 fév 2004

Pourquoi ce quatrième cours du cycle de formation du MPS est-il consacré aux révolutions bourgeoises, dans l’exemple de la Révolution française ? Le précédent illustre d’une émancipation qui reste à conquérir • Parce qu’elleillustre comment la lutte des classes peut déboucher à un certain moment dans le renversement de la classe dominante (la noblesse féodale) et de son Etat (la monarchie française) par les classes opprimées (paysannerie et plébéiens des villes). Pendant six ans, de1789 à1795, le peuple insurgé prit en main sa propre histoire, se lança à la conquête de ses droits et lutta pour construire une sociéténouvelle, plus juste et démocratique. Depuis le début du 19e siècle, la Révolution française est ainsi devenue le modèle pour une future révolution qui, elle, serait socialiste. • Ensuite parce qu’il faut bien voir que nombre des objectifs et des transformations projetées, réalisées ou tentées par la Révolution française restent des tâches émancipatrices à l’ordre du jour pour l’humanité du 21e siècle:la propriété de la terre que la paysannerie française a conquis en 1789, puis a réussi à conserver, est aujourd’hui l’enjeu pour la moitié de l’Humanité formée de paysans exclus de cette propriété; et il suffit de lire la Déclaration des Droits de l’Homme et la Constitution française de 1793 pour se rendre compte qu’elles restent un programme jamais appliqué, un programme de droits démocratiquesqui restent à conquérir aujourd’hui: «Art.1: Le but de la société est le bonheur commun. Le gouvernement est institué pour garantir à l’homme la jouissance de ses droits naturels et imprescriptibles.» «Art.21: Les secours publics sont une dette sacrée. La société doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d’exister à ceux qui sonthors d’état de travailler.» «Art.4 de la Constitution: Tout homme né et domicilié en France, âgé de vingt et un ans accomplis; tout étranger âgé de vingt et un ans accomplis, qui, domicilié en France depuis une année, y vit de son travail, ou acquiert une propriété, ou épouse une Française, […], est admis à l’exercice des droits de citoyen français.» La Révolution française parmi les révolutionsbourgeoises La Révolution française est devenue le modèle par excellence de révolution bourgeoise pour les raisons suivantes: • Elle transforme un grand pays moderne qui est alors, derrière le Royaume-Uni, la seconde puissance mondiale tant du point de vue économique et industriel que du point de vue politique et militaire. • Elle le transforme très profondément avec une grande créativitéinstitutionnelle et culturelle, civilisatrice. Qu’on pense à la création du système métrique, du Museum d’histoire naturelle, et la réforme de l’enseignement supérieur qui placent la France à la pointe de la science de l’époque. Ou encore au premier mouvement pour l’égalité citoyenne des femmes, leur droit de vote, mouvement vite réprimé mais fertile d’avenir, personnifié par Olympe de Gouges (1748-1793) etpar Claire Lacombe (1765-dernière date connue: 1798). • Elle intervient à une époque et à un stade de développement qui lui confèrent un caractère bourgeois particulièrement «pur», dans ses enjeux, ses idées, et son personnel politique, contrairement à la Révolution anglaise de 1640-1660 qui la précède, encore très encombrée de survivances féodales, et contrairement à la Révolution allemande de1848-49 qui la suit, déjà marquée par la confrontation entre la bourgeoisie et la classe ouvrière. Dans l’économie française de la fin du 18e siècle, le prolétariat salarié est encore très minoritaire et dans la Révolution il joue un rôle marginal et sans autonomie vis-à-vis du mouvement général des plébéiens. • Comparée aux autres révolutions de son temps, l’américaine de 1776-1787, la genevoise...
tracking img