La revolution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5631 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Régime politique = la forme de gouvernement + organisation et repose sur institutions gouvernementale ex = monarchie, république

CHAPITRE 1 = LA CRISE DE L’ ANCIEN REGIME

France avant 1789 = monde différent au niveau politique –éco
Révolution = anéantissement dans toutes structures = table rase du passé = entrée France dans ère nouvelle = césure historique
Obscur avant 1789 | 1789 =lumière
Quête du régime idéal
Ancien régime = malade politiquement – socialement – financièrement

I- La crise de la société

18e siècle organisé en système triparti
société d’ordre = 3 groupes =
- société hiérarchisée
- société inégalitaire
18e = siècle de changement
acquisition ou volonté désir de mobilité sociale + égalité
organisation plus bonne avec les aspirationssystème figé + bloqué = grande frustration = déclenchement de la révolution

A- hiérarchie sociale et privilège

3 ordres =
- clergé = religieux
- noblesse = milesse = ceux qui combatte
- tiers état = ce qui travaille
chaque groupe à ces propres loi = qui vont réglé les relation entre les individus = statut juridique
répartition trifonctionnelles
privatae leges= loi privée – privilèges
pas d’égalité devant la loi = régi par un droit différent = critère discriminant

a- La société d’ordres

• le clergé =1er ordre du royaume
1er ordre en dignité et de hiérarchie sociale à cause du rôle et de la place catholique dans l’état
Eglise institution fondamentale = pilier état monarchique = religieux et politiquene font qu’un (pour tout les pays d’Europe)
Monarchie avait un fondement religieux parce que roi par son sacre acquiert une légitimité d’origine divine
Alliance du trône et de l’autel
La religion catholique est religieux d’état seule religion officielle et autorisé = pas état laïque
Pas de liberté de culte => interdiction multiple si religion différente –exclusion- exécution• La noblesse

Noblesse = métier des arme = milesse = noblesse d’épée
Origine féodal
Noblesse accordé à certain administrateur = pour service rendu = noblesse de robe = ex : magistrats
Office = charges payantes pour rentrer dans la fonction publique – administration = ces charges permette la noblesse.
Bourgeois possibilité de devenir noble par ces charges mais différent niveau devie de noblesse = différent clivage
Noblesse de sang = héritage socio culturel = deviens noble quand on naît de parent noble.

• Le tiers Etat = Roturiers / vilain

Ce qui sont si cler ni noble = donc tout le reste.
Groupes très hétérogènes :
- Bourgeois : habitant de la ville = artisan – banquier – commerçant
- Paysans
- Exclu de la société =SDF, misérable
Facteur d’unité, de lien : opposition au privilège des autres ordres et revendique la légalité civile.

b- la société d’ordre

Pas d’égalité devant la loi. Les hommes ne naissent pas égaux en droit
Lois spécifiques à tel ou ordres
- Privilège judiciaire : de comparution (jugée par leurs pairs) : pas juger par les même tribuno suivant l’appartenance augroupe d’ordres
- Privilège de procédure : différente selon l’ordre d’appartenance
- Privilège de loi pénale : si on commet le m fait selon l’ordre la peine est différente (quantum (intensité) et Modalité. Le noble est plus puni que le roturier car le noble à une responsabilité plus grande par rapport au roturier donc peine plus grande. Exemple : pour un crime puni de mort, le noble seradécapité et le roturier pendu (peine infamante : pas fameuse)
- Privilège civil : succésauro : noble droit d’aînesse : l’aîné reçoit tout. Majorité 20 ans chez la noblesse, régime protecteur. 15 ans chez les roturiers
- Privilège fiscaux : Exemption fiscale = exonéré d’impôt = noblesse plus clergé. Le tiers état assure l’essentiel de la charge fiscale du royaume :
•...
tracking img