La roumanie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2098 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Roumanie « România »


Capitale: Bucarest  Population: 21,5 millions (2008)
Superficie: 237 500 km² (3 fois plus petit que la France)Langue officielle: roumainGroupe majoritaire: roumain (83,8 %)Groupes minoritaires: hongrois (6,7 %),  tsigane (1,1 %), ukrainien (0,3 %), allemand (0,2 %), russe (0,1 %), turc (0,1 %), serbe (0,1 %), tatar (0,1 %), slovaque (0,0 %), bulgare, yiddish, croate,tchèque, polonais, grec, arménien, etc.Système politique: république parlementaire/ république semi-présidentielle
equilibre entre le pouvoir du parlement et celui du gouvernement


La Roumanie est un état d'Europe de l'est, membre de l'UE depuis 2007 et de l'OTAN 2004. Possédant un héritage latin, le pays est entouré par des pays slaves comme la Bulgarie, la Serbie et l’Ukraine, ainsi quepar la Hongrie. Il est bordé par la mer Noire au sud-est. Au nord-est, un petit pays également à majorité roumanophone, la République de Moldavie, qui ne fait plus partie de la Roumanie depuis 1944. La Roumanie, le 7e pays le plus peuplé de l’Union européenne et le 9e par sa superficie. C' est aussi un pays stratégique pour l'Union européenne de par ses relations étroites avec les pays de la merNoire.
La création de l'État roumain moderne date du xixe siècle, l'organisation de son territoire actuel du xxe siècle, il résulte de la réunion des anciennes principautés médiévales : Valachie, Moldavie (1859) et Transylvanie (1918)

Histoire:
La Dacie antique:
Au Ier siècle av. J.-C., un chef dace constitue un État dans l’ouest de la Roumanie actuelle. Il devient une menace pour l’Empireromain et le territoire est conquit par l’empereur Trajan entre 101 et 106 ap. J.-C. Il y établit une importante garnison romaine, constituée par des troupes d’élites, et fait venir beaucoup de colons afin de romaniser et d’exploiter au mieux les grandes richesses de la Dacie.
Cette occupation a laissé de nombreuses traces, dans l'architecture, dans la langue, dans les proverbes et contespopulaires.
Le pays restera romain jusqu’en 271, date à laquelle Aurélien chef romain, harcelé par les Goths, cède et s’en retire. S’ensuit une domination des Huns jusqu’en 453. Plus tard, c’est au tour des Mongols, Hongrois et des Turcs de s’emparer des provinces moldaves, valaques et de la Transylvanie
Dès le milieu du XVIIIe siècle, la rivalité russo-turque s'exacerbe. Transformée en véritablepuissance européenne par Pierre le Grand, la Russie s'intéresse de plus en plus aux côtes de la mer Noire. Après une nouvelle guerre en 1806, la Russie obtient, au traité de Bucarest en 1812, l'ex-Boudjak (devenu Bessarabie qui est maintenant la Moldavie) et la moitié de la Moldavie. Une partie des Roumains passe alors sous la domination du tsar.
En 1853, la Russie envahit une nouvelle fois la Moldavieet la Valachie. Soutenue cette fois par la France et le Royaume-Uni, la Turquie entre en guerre. Les forces anglo-françaises prennent Sébastopol en 1855.
L'indépendance de la Roumanie est enfin reconnue au congrès de Berlin en 1878. Charles Ier est couronné roi de Roumanie en mai 1881. Un régime parlementaire s'installe jusqu'en 1938.
La première guerre mondiale:
En 1914, les Roumainschoisissent la neutralité. Mais à la mort du roi Charles Ier, son successeur, Ferdinand Ier se joint aux Alliés, qui, en cas de victoire, lui promettent la Transylvanie.

En guerre contre l'URSS:

En 1940, l’URSS occupe une grande partie de la Roumanie. Pendant la campagne de Russie, c'est aux côtés des Allemands, contre l'URSS, que les armées roumaines se battent en Ukraine et jusqu’àStalingrad. Une armistice est signé en septembre 1944 et donne en pratique tous pouvoirs aux autorités soviétiques. En novembre 1946, des élections, souhaitées par l’Angleterre et les États-Unis d'Amérique, donnent dans un climat d’intimidation général 71% des voix aux communistes. Le 30 décembre 1947, le roi Michel se voit contraint d’abdiquer.

La république populaire de Roumanie:
La république...
tracking img