La russie dans la mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2528 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Russie dans la mondialisation

On estime que les 2/3 du PIB de la Russie est fournit par des entreprises nationalisées ( libéralisme ?
La Russie est-elle dans la mondialisation puisqu’il n’y a plus de libéralisme politique (élections législatives russes) et que son économie est de plus en plus étatisée ?

La Russie a été une très grande puissance mondiale. C’est un paysqui compte sur le plan international. La Russie est un pays qui a des frontières communes avec de très nombreux pays (Chine, Europe, etc.). c’est un pays qui est « au centre » du monde du Nord d’un point de vu géopolitique. C’est donc un pays qui est au cœur des relations internationales. Mais peut-on vraiment dire que la Russie est au milieu du monde, ou qu’elle est entre deux mondes ?
LaRussie est une grande puissance militaire et spatiale. Elle a retrouvé un rôle stratégique grâce aux exportations de matières premières et grâce à ses ressources énergétiques. La Russie possède des métaux rares en grande quantité. Aujourd’hui, de grandes firmes comme Ioukos ou Gazprom sont les bras de la Russie.
Mais la Russie est aussi un espace en recomposition, à la fois en ce quiconcerne l’Etat, l’économie et l’espace.
Aujourd’hui, la Russie répond-elle aux critères des organisations internationales occidentales pour faire partie de la mondialisation ? quel est son degré d’intégration dans la mondialisation ? le passage de l’URSS à la Russie ne décrit-il pas le processus d’intégration de la Russie à la mondialisation ? dans ce processus, la nouvelle Russie est-elle unpays « normal » c’est-à-dire répondant aux critères occidental, ou entre deux mondes ?

quel libéralisme politique ?

a. l’organisation politique de la Russie

On voit un effondrement de l’Etat soviétique. Après de nombreux soubresauts , on peut dire que le régime s’est stabilisé avec la constitution de 1993 qui donne de la Russie l’image d’un Etat de droit.Mais la Russie est aussi un état multinational, ce qui pose le problème des minorités et des régions autonomes. La constitution de décembre 1993instaure un régime présidentiel qui garantit les droits fondamentaux : suffrage universel, pluralisme politique, séparation des pouvoirs. Le président russe est élu pour 4 ans au suffrage universel. Le président de la république russe est aussi celui de laFédération de Russie.
Il existe deux chambres en Russie :
- la Chambre basse : c’est la Douma. Elle compte 450 députés, et elle est élue pour 4 ans au suffrage universel direct. La moitié des députés est élue au scrutin proportionnel et l’autre moitié est élue par circonscription. Aujourd’hui, il apparaît que les députés qui sont élus aux proportionnelles sont soutenus par Poutine. Deplus, l’opposition n’a quasiment pas le droit à la parole et n’a donc aucune influence (Kasparov).
- La Chambre haute : c’est le conseil de la fédération de Russie. Ce conseil est composé des 89 présidents des assemblées régionales de chaque sujet de la Fédération. Il y a aussi 89 chefs d’administrations (les gouverneurs). Ils sont élus au suffrage universel, mais actuellement, ils sontnommés par Poutine. Les présidents des assemblées régionales siègent dans un Conseil d’Etat qui n’a qu’un rôle consultatif ( ils n’ont donc plus de rôle au sein de la Fédération.

Le président nomme le premier ministre et le gouvernement. Le président doit recevoir l’investiture de la Douma. Le président peut la dissoudre. Le conseil de la Fédération (la chambre haute) a le pouvoir de destituerle président.
Dans les années 1990, on voit une explosion de la liberté de la presse, de la télévision, on voit le pluralisme politique (apparition de partis libéraux qui poussent la Russie vers un libéralisme politique). On voit aussi réapparaître une liberté religieuse.

b. une démocratie confisquée 

Il y a eu un transfert des biens publics vers les entreprises...
tracking img