La saint jean

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1988 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Rituel de la St Jean d’Eté

Le Rituel de la St Jean d’Eté que nous venons de vivre n’est pas un rituel maçonnique, il ne fait parti d’aucun corpus maçonnique ancien et fut crée dans les années 1970 par les sœurs de la GLFF. Ce rituel néanmoins puise son symbolisme dans une tradition qui remonte à la plus haute antiquité.

C’est dans la nuit du 24 juin que, sur le lieu le plus élevé de larégion, le feu de bois, le feu de joie est allumé. Si la flamme monte claire et vive dans cette nuit parfumée, si l’odeur du foin fraîchement coupé annonce tout ce renouveau, c’est que nous sommes en un jour bien particulier. Le 24 juin correspond au solstice d’été, la nuit la plus courte de l’année, la « Porte des Hommes ». Nous pouvons nous demander pourquoi la fête de la Saint Jean se célèbre àpartir de la flamme, et pourquoi nous allumons un foyer durant la journée la plus chaude au moment où nous n’avons plus besoin de nous chauffer. Nous avons vu que tout est antithèse dans ce feu qui brille au Paradis et qui brûle en Enfer, mais les feux de la Saint Jean font surtout appel au caractère purificateur du feu qui consume ; et de ces cendres fertilisantes renaît la vie. Le rite de mort etde résurrection est à la base de cette fête traditionnelle, connu de toutes les civilisations. Ce rite de passage fait partie d’un cycle initiatique.

Nous avons vu la V .°. M .°. prendre la lumière Eternelle sur son plateau, descendre et allumer ce feu, symbole de la Fête de Jean – et pourquoi ? pour que le feu puisse être renouvelé sur notre Autel ; pour que la flamme puisse atteindre lacolonne de la sagesse, celle de la force et celle de la beauté. Pour Jean Pierre Bayard, « mettre le feu, c’est chercher un pouvoir magique qui doit orienter les événements, c’est vouloir agir sur les forces obscures de la lumière ».

L’échange est l’expression la plus générale des rapports entre les êtres. Chaque créature reçoit quelque chose de toutes les autres et leur rend autre chose. Entrel’homme et la Nature, entre les mondes invisibles et visibles, entre les hommes eux-mêmes, entre l’homme et dieu tout n’est qu’échanges : obligatoires ou délibérés, cupides ou généreux, involontaires ou conscients.
Les Orientalistes pensent que la première idée d’échange, d’offrande (voire même de sacrifice) vient de la découverte du feu. Le feu, Agni, est invoqué à chaque ligne des rituels védiques.Pour l’homme primitif, l’importance du feu pour la conservation de sa vie est telle qu’il prend peu à peu l’habitude d’entourer la naissance et l’entretien du feu des mêmes paroles, des mêmes gestes, qui deviennent par la suite des rites indispensables. Lorsque la science sacrée des relations de l’homme avec l’invisible se constitue, le feu physique devient le signe de plusieurs autres feux plussubtils. L’un des Brahmanas enseigne que la Création tout entière n’est qu’un immense et continuel sacrifice et pour que la vie du monde demeure normale ce sacrifice doit être continu : non point une suite de cérémonies distinctes mais une trame sans fin d’offrandes et d’hommages tendue de toute la surface de la terre sacrée jusqu’à toute la superficie des univers visibles et invisibles qui roulentrythmiquement autour du point originel. « Le sacrifice (ou offrande) va partout et tout converge vers lui ; il fait descendre les dieux et monter l’homme aux séjours célestes » nous dit Sédir.

Ce soir nous avons faits plusieurs offrandes – on pourrait même dire plusieurs sacrifices  :

❑ «  et la vigne et le blé cueillis au jardin des espérances humaines….Il nous plait d’en composer unbouquet et de l’offrir au jour le plus long de la Saint Jean d’Eté » .

❑ « Le grain nourrit le corps, Temple de l’Esprit. Offrant ce grain nous consacrons la force dédiée à la construction de la Connaissance »

❑ Offrons le Vin, symbole spirituel, créateur

❑ Offrons l’huile, symbole de Paix et d’Harmonie, nous offrant nous mêmes au service de l’Amour Fraternel

Le grain :...
tracking img