La scandinavie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3476 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Scandinavie

Introduction

La Scandinavie est une région située dans le Nord de l'Europe. Elle comprend, au sens le plus strict, la Norvège et la Suède, qui se partagent la péninsule de Scandinavie. Au sens le plus courant, on ajoute le Danemark, qui partage avec les deux premières nations une histoire et une culture communes. La Scandinavie est en effet la terre d'origine d'une partie despeuples germaniques et des Vikings. Elle comprend aussi, au sens plus large, la Finlande, l'Islande et les Îles Féroé.En raison des vagues successives de glaciation qui l'ont frappée, la Scandinavie a été plusieurs fois dépeuplée et dépourvue de faune et flore terrestres.
-------------------------------------------------
Sens strict
On y inclut, en général, la péninsule Scandinave quicorrespond à la Norvège et à la Suède ainsi que le Danemark, dont les habitants, assez homogènes ethniquement (hormis les Samis et les Finnois), parlent des langues apparentées. Ces trois pays ont également une longue histoire commune, souvent réduite à tort à la période viking du VIIIe siècle et du XIe siècle au XIIe siècle, puisqu'ils ont été souvent réunis sous la même couronne (notamment dans l'Unionde Kalmar)
Depuis les années 1850, la Scandinavie incluait, politiquement et culturellement, le Danemark, la Norvège et la Suède. Géographiquement, la péninsule scandinave inclut la Norvège et la Suède, alors que la péninsule du Jutland inclut le Danemark et une petite région de l'Allemagne (le Danemark n'a plus aucun territoire sur la péninsule scandinave depuis le début du XIXe siècle).
LeDanemark, la Norvège et la Suède sont vus comme région politique et culturelle unie pendant la montée des mouvements nationalistes dans ces pays au milieu du XIXe siècle (Voir scandinavisme). Avant le milieu du XIXe siècle, la limite a couvert une plus grande région de l'Europe nordique comprenant les régions adjacentes de l'Allemagne et de la Russie encadrant la Finlande et l'Estonie. Cettedernière, par sa proximité linguistique avec la Finlande, se revendique autant nordique que balte.
Aujourd'hui, les similitudes linguistiques (scandinaves et germaniques) autant qu'historiques et culturelles permettent d'unir la Scandinavie. Ces similitudes ont en outre persisté après l'hostilité des politiques de ces pays pendant les deux guerres mondiales et la Guerre froide, et les positionsdifférentes sur l'adhésion aux organismes internationaux (par exemple l'OTAN et l'Union européenne).

Politique, économie et culture

La langue et la culture
Les langues nordiques différent les unes des autres par leur vocabulaire et leur structure grammaticale. Malgré cela, les habitants de ces pays n’ont pas de difficulté à communiquer entre eux car ces langages sont quand même assez proches.
Enmatière culturelle, l’Allemagne a exercé une influence prépondérante avant la Seconde Guerre mondiale. Par la suite, son influence s’est estompée au profit de celle des États Unis et, dans une moindre mesure, de la Grande Bretagne. Les pays scandinaves se sont également influencés mutuellement, même si ce phénomène est plus difficile à mesurer.
Si aujourd’hui les relations entre ces pays sontamicales (malgré parfois quelques incidents mineurs), il n’en a pas toujours été ainsi. Les conflits armés ont en effet été fréquents dans l’Histoire. La Finlande et la Norvège ont appartenu au royaume suédois avant d’obtenir leur indépendance. La Finlande a appartenu à la Suède pendant 700 ans avant d’être abandonnée à la Russie en 1812 et de devenir indépendante en 1917. La Norvège ne s’est séparée dela Suède qu’en 1905. Elle avait auparavant appartenu au Danemark pendant environ 300 ans, tout comme l’Islande. Certaines régions du sud et du centre de la Suède ont également fait partie du Danemark jusqu’au traité de paix conclu entre ces deux pays en 1658.
Les pays scandinaves ont une longue tradition démocratique caractérisée par la recherche permanente du consensus. Ouverture et...
tracking img