La scene 13 acte 2 du barbier de seville

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (486 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Scène XIII

LE COMTE, BARTHOLO

LE COMTE. Oh ! Je vous ai reconnu d'abord à votre signalement.

BARTHOLO, au comte, qui serre la lettre. Qu'est-ce que c'est donc, que vous cachez là dans votrepoche ?

LE COMTE. Je le cache dans ma poche, pour que vous ne sachiez pas ce que c'est.

BARTHOLO. Mon signalement ! Ces gens-là croient toujours parler à des soldats.

LE COMTE. Pensez-vousque ce soit une chose si difficile à faire que votre signalement ?

(AIR: Ici sont venus en personne)

Le chef branlant, la tête chauve,

Les yeux vérons, le regard fauve,

L'air farouche d'unAlgonquin,

La taille lourde et déjetée,

L'épaule droite surmontée,

Le teint grenu d'un Maroquin,

Le nez fait comme un baldaquin,

La jambe pote et circonflexe,

Le ton bourru, la voixperplexe,

Tous les appétits destructeurs ;

Enfin la perle des docteurs.

BARTHOLO. Qu'est-ce que cela veut dire? Etes-vous ici pour m'insulter ? Délogez à l'instant.

LE COMTE. Déloger ! Ah,fi ! que c'est mal parler ! Savez-vous lire, docteur... Barbe à l'eau ?

BARTHOLO. Autre question saugrenue.

LE COMTE. Oh ! que cela ne vous fasse pas de peine ; car, moi qui suis pour le moinsaussi docteur que vous...

BARTHOLO. Comment cela ?

LE COMTE. Est-ce que je ne suis pas le médecin des chevaux du régiment? Voilà pourquoi l'on m'a exprès logé chez un confrère.

BARTHOLO. Osercomparer un maréchal !...

LE COMTE.

(AIR: Vive le Vin)

Sans chanter.

Non, docteur, je ne prétends pas

Que notre art obtienne le pas

Sur Hippocrate et sa brigade.

En chantant.Votre savoir, mon camarade,

Est d'un succès plus général ;

Car s'il n'emporte point le mal,

Il emporte au moins le malade.

C'est-il poli ce que je vous dis là ?

BARTHOLO. il vous siedbien, manipuleur ignorant, de ravaler ainsi le premier, le plus grand et le plus utile des arts !

LE COMTE. Utile tout à fait, pour ceux qui l'exercent.

BARTHOLO. Un art dont le soleil s'honore...
tracking img