La scenographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4791 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’illusion dans la représentation théâtrale La scénographie De nos jours, la scénographie ne se limite pas à la création de décors pour une représentation mais désigne l’art de l’organisation de l’espace scénique par l’assemblage de divers moyens qu’ils soient techniques ou artistiques. En effet, il faut imaginer le cadre présenté dans la pièce écrite, évoquer les lieux de l’action parl’illusion, déterminer la place nécessaire au jeu du comédien et à son rapport avec les spectateurs. Pour se faire, le scénographe doit coordonner les décors avec le jeu de la lumière et du son mais aussi tout ce qui touche au comédien, c'est-à-dire les costumes, objets, accessoires et lemaquillage.
Tout d’abord, l’élément capital de l’espace scénique, celui sur lequel les acteurs évoluenttout au long de la pièce est le sol, le plateau, ouencore les planches. Dans les anciens théâtres à l’italienne, l’inclinaison de celui-ci permettait l’effet de perspective, de nos jours, le sol est plat. Cependant, cet espace est exploité de diverses manières en fonction des représentations, il est indicatif de l’intention générale de la mise en scène. Par exemple, dans l’une de ses pièce, Langhoff,metteur en scène allemand, présente un sol problématique avec plusieurs plans, rempli d’obstacles ce qui montre la complexité du monde et celle du jeu des comédiens et la multiplicité des lieux d’application de la pièce ; à son contraire, le parquet ciré que Vitez, metteur en scène influent du théâtre d’après guerre, présenta pour Phèdrefait allusion au monde lisse et planifié de la cour de LouisXIV. Le sol est souvent statique, recevant le mouvement des corps mais il peut aussi s’animer grâce à une machine qui le met en action en ouvrant des trappes ou en déplaçant des caissons mobiles. Cependant les effets venant du haut (l’intervention d’une divinité au moment du dénouement, la technique du Deus ex machina, durant les tragédies antiques s’étant transformées de nos jours à un notaireapportant un héritage par exemple) ou venant du bas (l’ouverture d’une trappe, comme le fait Don Juan lorsqu’il tombe dans les Enfers) sont plus remarquables que les effets horizontaux car moins habituels et demandant plus de technique. Toutefois, le sol est souvent recouvert de rien, s’il est laissé nu, c’est par choix du scénographe qui cherche à lui donner moins d’importance ou au contraire. Enle montrant comme tel, en dégageant tout le plateau et en exhibant les murs et toute la cage de scène, il souligne la théâtralité, le spectateur n’est pas totalement plongé dans l’illusion car le cadre scénique est clairement délimité. Il devient donc important de le couvrir de lumières ou de le faire occuper par un objet devenu remarquable. Dans la pièce de S. Beckett, En attendant Godot, lascène est simple, l’élément mis en valeur est l’arbre à coté duquel sont assis Vladimir et Estragon et auquel ils vontpenser se pendre au cours de la pièce. Le sol laissé nu permet de rendre signifiant ce qui le remplit, il doit donc être vidé à chaque fin de scène, en effet au cours de leur jeu, les comédiens utilisent des objets qu’ils doivent laisser sur place, sciemment ou non. Cependant, pourrecommencer de jouer, il faut que le sol soit clair, on a donc inventé des changements à vue, ou des passages au noir pour permettre de nettoyer le plateau.
Le décorest la partie essentielle de la composition scénique, il est au centre de la mise en scène car il définit un espace, soit en limitant l’action, soit en s’intégrant à elle. Pendant longtemps, il a été le témoin de la représentation del’action, de nos jours, il devient moins décoratif et tend à représenter le lieu scénique, donc de l’action. Avec les avancées techniques, le plateau devient plus sophistiqué et permet la combinaison des châssis à l’ancienne avec toutes sortes d’inventions propres à l’art de la peinture, des lumières, du son et des machines. En mêlant instruments et techniques anciennes aux inventions nouvelles...
tracking img