La science abolie-t-elle toute croyance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1314 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
intro
On croit parce qu’on ne sait pas, et quand on sait, on cesse de croire :Croyance ou Science. Si la croyance tombe sans preuve, par une sorte de divination alors elle lui ôte la stabilité propre à la science. La croyance est le substitut du savoir, obtenu non au terme de discutions menées à loisir mais au contraire selon la voie abrégée de l’opinion majoritaire. Dans le Livre VII unecitation confirme cette situation car «voir livre philo p175 »
La religion ne pourrai, bien sur pas se confondre avec la science, ni même élevée une prétention en ce sens, comme Platon le précise « voir p175 »

La connaissance : vient du latin cognito qui signifie l'action de connaître. Acte par lequel l'esprit ou la pensée saisissent l'objet ou se le rendent présent, en s'efforçant d'en former unereprésentation exprimant parfaitement cet objet. Une connaissance scientifique : quelque chose que l'on prouve, qu'on connait à travers une expérimentation et dont on connait les différents principes. En gros, c'est une connaissance rationnelle car on connait toute les étapes de la formationde cette connaissance.

Abolir : réduire à néant, anéantir, détruire. Supprimer ! Donc, c'est uneopposition entre connaissance scientifique et croyance. On ne peut pas penser, dans cette question, que les deux termes sont rapprochés !

Croyance : vient du latin credere qui signifie croire, faire foi. Assentiment de l'esprit à une vérité sans justification rationnelle, certitude non rationnelle, synonyme de foi, ex: Dieu. Kant dit que c'est le « milieu entre l'opinion et le savoir ». C'est uneadhésion incertaine, par opposition au savoir.
Nous pouvons nous poser une question telle que :La religion s’oppose t elle a la sciences ?
Pour résoudre ce problème, nous étudierons dans un premier temps le fait que la sciences est effectivement un obstacle à la croyance,, puis nous analyserons la complémentarité entre la science et la religion enfin, nous verrons que la religion peut entraîner etaider la science et inversement.
Partie I : sciences obstacle à croyance
Le début de la remise en cause de la religion par la science commence avec le siècle des Lumières au 18ème siècle car les philosophes et les chercheurs comme Diderot ont voulu éclairer le monde par la science, la raison et l’expérience. L’encyclopédie de Diderot et d’Alembert pour à pour but premier de lutter contrel’obscurantisme religieux. En effet la société de l’époque est fondée sur les lois religieuses parfois infondées comme la monarchie de droit divin, ou le pouvoir n’était pas mérité pour leur savoir mais par rapport à la religion.

La religion place ce qu’elle appelle le démiurge au centre du monde. En plaçant cet être, créateur de notre monde, la religion place l’Homme lui-même au centre de l’univers.Penser que tout tourne autour de Dieu et de sa création, donc autour de la Terre, c’est accepter l’idée que le monde est géocentrique.
Malgré tous les a priori sur le monde, divers scientifiques, par leurs calculs, ont pu nier le géocentrisme, et clamer l’héliocentrisme. Ceci ne fut pas perçu par les religieux comme une hérésie pure et simple. Le procès contre Galilée montre que les relationsentre la religion et la science sont le théâtre de conflits pouvant dépasser l’entendement.
La science est un défi à la croyance
Vouloir connaître les secrets de la nature, c'est vouloir aborder le mystère de la création donc remettre en cause le fait que tout peut s’expliquer par la religion Lavoisier ,chimiste et inventeur du 18ème siècle prouve que la foudre est non colère divine maisphénomène électrique .Cette démonstration scientifique abolie donc cette croyance. Il y a également divergence d’opinion en ce qui concerne le monde et ses variations diverses au fil du temps.
Selon la théorie du créationnisme, Dieu est le créateur du monde, toutes les espèces ont été créées en nombre fixe -d’après le fixisme, courant de pensée présent au sein du créationnisme. La religion prône...
tracking img