La science est elle une connaissance certaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2723 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La science est elle une connaissance certaine?

La science (du latin scientia, connaissance) relève Historiquement de l'activité philosophique, et fut pendant longtemps un exercice spéculatif visant à élucider les mystères du monde par l'exercice de la raison. À la fin du Moyen Âge, la science s'est progressivement détachée de l'emprise de la théologie et de la philosophie. Au cours deson histoire, elle s'est structurée en disciplines scientifiques : mathématiques, chimie, biologie, physique, mécanique, optique, astronomie, économie, sociologie… Aujourd'hui, la science désigne à la fois une démarche intellectuelle reposant idéalement sur un refus des dogmes et un examen raisonné et méthodique du monde et de ses nécessités visant à produire des connaissances résistant auxcritiques rationnelles, et l'ensemble organisé de ces connaissances. Or la plupart des être humains oublient qu'un accord unanime ne fonde pas forcément une connaissance. Des philosophes démontrent que la vérité, n'est que le résultat d'interprétations, d'induction et de généralisations abusives opérées par la société en sa faveur. La science en ne cessant d'élaborer des concepts et des liens de causalitéentre les phénomènes, s'éloigne de la réalité des choses et des êtres a mesure qu'elle croit s'approcher d'une vérité. La tentative d'abstraction de la science peut ainsi se voir comme une tentative de falsification du réel. Ainsi, s’agit-il de connaissances dont l’essence réside dans le degré de croyance que l’on doit leur créditer ? Peut-on attendre de l’activité scientifique un savoir stableet assuré sur les objets du monde qui nous entoure ? Autrement dit, la science est elle pour nous une connaissance qui ne comporte pas de doute? Tout ce savoir est il un caractère certain, une conviction d'être dans le vrai? Tous ces questionnements se fondent sur le plus grand des doutes, car au final nous savons tout sur rien. C'est pourquoi nous étudierons dans un premier temps en quoi lascience nous plonge dans la croyance absolue et le bien être du savoir puis nous verrons enfin en quoi certains philosophes ont démontrés que la science est incertaine.

La plupart des êtres humains oublient qu'un accord unanime ne fonde pas forcément une connaissance. La vérité pour Nietzsche, n'est que le résultat d'interprétations, d'inductions et de généralisations abusives opérées par lasociété en sa faveur. Une vérité, en ce sens, ne dure que le temps de son utilité; plus précisément, tant que la société s'en sert. Chaque société construit un langage, un ensemble d'interprétations, de concepts et de dénominations ou ce qui doit être tenu et affirmé comme vrai est imposé a tous. Et malheur a celui qui remet en cause les interprétations et les idées reçues... Mais au lieud'attaquer directement l'idéologie qui se cache derrière ces " vérités ", Nietzsche dans Vérité et mensonge au sens extra moral préfère détruire le principe même de la vérité : la généralisation qu'elle suppose de la part des "êtres raisonnables" ou pour le dire en termes plus précis, le travail d'interprétations et de conceptualisation. Il reproche a ceux qui prétendent posséder ou chercher la vérité, al'homme raisonnable comme a l'homme rationnel, de faire des fictions ou des généralisations abusives. Sa critique ne s'applique donc pas seulement au domaine moral, politique ou religieux, mais aussi et surtout, dans e texte au travail scientifique. La science, en ne cessant d'élaborer des concepts et des liens de causalité entre les phénomènes, s'éloigne de la réalité des choses et des êtres amesure qu'elle croit s'approcher d'une vérité. La tentative d'abstraction de la science peut ainsi se voir comme une tentative de falsification du réel. Deux mondes s'opposent que rien ne semble pouvoir relier : d'un côté l'imprévisibilité est reine et où la seule loi consiste a en inventer toujours de nouvelles et a détruire les plus anciennes. De l'autre coté, le monde de la raison et de la...
tracking img