La science est le bienfait de l’humanité

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1691 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA SCIENCE EST LE BIENFAIT DE L’HUMANITÉ

D’abord, que signifie le mot « science » ? Il vient du latin scire qui veut dire savoir.
C’est un ensemble bien organisé de connaissances relatives à certaines catégories de faits ou de phénomènes. On parlera alors des sciences morales, historiques, physiques et mathématiques. C’est aussi un ensemble de connaissances ou d’études objectives sur lanature, la société, sur l’homme, sa pensée et ses réalisations telles la médecine, la biologie, la climatologie. Bref, c’est l’exploration du monde dans lequel nous vivons. De la science découlent diverses techniques.

De tous temps, la science a apporté beaucoup à l’homme de par ce qu’il a découvert lui-même. Dans la Préhistoire, il y a eu la découverte du feu, puis du fer (l’Age du Bronze).L’homme a ainsi pu mieux se nourrir, fabriquer des outils. On peut même supposer qu’ils avaient découvert les vertus de certaines plantes afin de pouvoir guérir certaines maladies.

Il faut penser aux Egyptiens : par exemple à leur technique pour construire les fameuses pyramides. Ils ont trouvé les moyens nécessaires pour extraire, tailler puis déplacer et poser des pierres énormes. Leurs habitsétaient luxueux et bien loins des peaux d’animaux dont se couvraient les hommes préhistoriques. Ils pouvaient aussi écrire et compter, sur des tablettes de pierre ou des feuilles de papyrus. Les Chinois ont même inventé la poudre explosive, sans oublier leur médecine encore utilisée de nos jours, l’acuponcture.

Les Grecs et les Romains ont construit des monuments superbes qui peuvent encore êtrevus maintenant : l’Acropole, le Colysée pour ne citer qu’eux. Mais ils ont aussi inventé des techniques pour améliorer leur vie : les thermes, les aqueducs, les routes. On voit encore maintenant d’anciennes chaussées romaines et autres vestiges de leur civilisation.

Dans un passé moins lointain, les scientifiques européens et américains ont fait de nombreuses découvertes. Il faut en citerquelques unes des plus importantes, tant dans les domaines qui touchent à l’industrie, aux transports, à la médecine et même à l’amélioration de notre façon de vivre, et toujours utilisés de nos jours :
- la machine à vapeur à piston, par Denis Papin, en 1687,
- le thermomètre à mercure, par Fahrenheit, en 1714,
- le bateau à vapeur, par John Fitch, en 1789,
- le gaz d’éclairage, par W.Murdock,en 1792,
- la pile électrique, par Volta, e, 1800,
- la photographie, par Niépce, en 1816,
- le stéthoscope, par Laennec, en 1819,
- le moteur électrique, par Faraday, en 1821,
- l’écriture en braille, par Louis Braille, en 1829,
- la même année, l’américain Well découvre le pétrole dans l’Etat du Kentucky,
- le tramway, par Davenport, en 1834,
- le béton armé, par Joseph Monier, en 1849,- la seringue hypodermique, par A.Wood, en 1855,
- le convertisseur Bessemer, en 1856, par Bessemer, qui permet la production de l’acier,
- le téléphone, par A.Grahm Bell, en 1876,
- le moteur à quatre temps, par Otto, en 1877,
- la lampe à incandescence, par T.Edisson et J.Swan, en 1879,
- le porte-plume à réservoir, par Waterman, en 1884,
- le vaccin contre la rage, par Louis Pasteur, en1885,
- l’appareil photo Kodak, par Georges Eastman, en 1888,
- l’Eole, précurseur de l’avion, par Clément Ader, en 1890,
- les rayons X (bases de l’imagerie médicale) par Röntgen, en 1895.

Au cours du XX ème siècle, la recherche scientifique, profitant des découvertes précédentes et possédant des moyens encore plus perfectionnés, a trouvé encore beaucoup plus. Ne citons que les principalesdécouvertes, dans un ordre chronologique :
En 1903, l’avion à moteur thermique, puis vinrent l’électrocardiographe, l’air conditionné, le cellophane, le tube au néon, le vaccin antituberculeux (BCG), le cinéma parlant, la pénicilline, le turboréacteur, le radar, la cortisone (tant utile aux diabétiques), le nylon, l’hélicoptère, le plutonium, suivi immédiatement du réacteur nucléaire et des...
tracking img