La science-fiction sert elle a nous distraire ou a nous alarmer?(fahrenheit 451)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1133 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet: La science-fiction vise t-elle à nous alarmer ou à nous distraire?

«On peut définir la science-fiction comme la branche de la littérature qui se soucie des réponses de l’être humain aux progrès de la science et de la technologie», voici ce que déclare Isaac Asimov, écrivain américain expert en science-fiction. La littérature française sert à s’exprimer et à raconter une histoire, c’est un moyen d’enrichissement intellectuel et culturel mais surtout, la littérature sert à distraire et faire vivre aux lecteurs des aventures incroyables. La science fiction fait partie d’un des nombreux genres littéraires que possède la littérature. Le terme «science-fiction» vient du terme anglais «science fiction» qui est apparut dans les années 50 grâce à William Wilson. Ce genre narratifest structuré par des hypothèses sur ce que pourrait être le futur ou les univers inconnus et coïncide avec les progrès technologiques du XIXème siècle.
Le mot «distraire» vient du latin distrahere qui signifie tirer . Par définition distraire signifie divertir, tirer hors de notre monde. En revanche, «alarmer» vient de l’italien all’arme qui signifie aux armes.Par définition alarmer signifieinquiéter en rendant compte d’un danger. Mais la science-fiction est elle une lecture alarmante ou distrayante?
Nous allons traiter ce sujet en deux parties, nous verrons d’abord comment la science-fiction est un genre qui nous «fait sortir de la réalité» puis ensuite comment nous met-elle en garde contre un danger.

Maintenant, nous verrons comment la science fiction met en place un universdifférent.
Certes on peut penser que la science-fiction nous transporte ailleurs que dans notre monde actuel, que ce soit dans le temps ou bien dans l’espace. La plupart des livres de science-fiction se déroule dans le futur, par exemple l’oeuvre de Ray Bradbury Fahrenheit 451 s’enchaine dans un futur indéterminé. De plus le « changement de décor» renforce l’évasion de notre esprit du monde réelauquel nous vivons. La science-fiction créée un monde a part totalement différent mais inspiré de celui ou nous vivons, un monde intime ou le lecteur peut se référer, oublier lors d’un instant la réalité en laissant libre court à son imagination et à sa curiosité.
La science-fiction nous propose souvent des histoires épique avec des héros des plus remarquables.Notamment Montag le héros deFahrenheit 451, au début de l’histoire on le considère comme un simple pompier chargé de brûler toutes les oeuvres écrites sans exceptions or il s’oppose à la société qui interdit strictement la possession de livres et finit par être un hors la loi. La bravoure de ce personnage et son audace nous donne envie de se mettre à sa place, on rêve tous d’une certaine manière d’être le héros principal d’unehistoire épique.

Certains lecteurs se lassent de la littérature réelle, et préfèrent s'orienter vers une lecture plus relaxante et paisible avec certaines œuvres qui leur permettent de s'évader vers de nouveaux horizons, d’échapper et de lutter contre l’ennuie et la monotonie journalière et ce, grâce a la science-fiction.Mais la lecture n’est pas le seul moyen de se distraire, de nos jours lascience-fiction s’est adapté au cinéma tel que La Guerre des Mondes par Steven Spielberg et même Fahrenheit 451 a eu le droit a son adaptation cinématographique. Le fait qu’un monde irréel se construise dans notre imagination nous permet de nous divertir, de fuir la réalité et d’échapper a nos problèmes. Le monde proposé par Ray Bradbury est en effet un monde différent, on peut relever par exemplecertains éléments comme les nouvelles technologies, le retour d’un état totalitaire aujourd’hui périmé et l’évolution paradoxale des membres de la société . En somme l’évasion est au rendez-vous, le lecteur peut s’imaginer dans un monde différent, en revanche la science fiction s’approche évidement d’un futur que l’on pourrait considérer comme alarmant.

Nous traiterons donc dans une...
tracking img