La segmentation du chocolat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (410 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un chocolat snacking pour les jeunes
Le 12 février 2004
Mots clés :
Ritter Sport, le numéro un des tablettes en Allemagne, lance sept références gourmandes sur le marché français avec un planmédia digne des leaders.

«Carré, pratique, gourmand ! » Un slogan qui va bourdonner dans vos oreilles à partir d'avril 2004 et qui résume parfaitement les caractéristiques des nouvelles tablettesde chocolat Ritter Sport. Contrairement aux habituels rectangles de 200 g, celles-ci sont carrées et en format 100 g pour une consommation snacking immédiate. Pratiques, elles se glissent dans unepoche ou un sac de sport et leur système d'ouverture exclusif, baptisé « pliez c'est ouvert », permet d'ouvrir la tablette d'un simple craquement du premier carré. Enfin, l'épaisseur de chaque tablettepermet d'y incorporer une profusion d'ingrédients : noisettes, amandes, corn-flakes... « Nous sommes clairement positionnés sur le dynamisme, l'énergie et la gourmandise plutôt que sur la discipline »,sourit Michaela Hauser, chef de produit, chez Ritter Sport.

Des carrés colorés

Au total, cette marque leader du marché des tablettes en Allemagne lance sept références en France, en partenariatavec Solinest, un des leaders de la distribution de confiserie. « Quelques produits existaient déjà en linéaires grâce à l'importation mais ce lancement va faire du bruit », commente Bruno Rioualen,acheteur confiserie chez Géant Casino. Objectif ? Créer un segment de chocolat snacking destinés aux jeunes de moins de 35 ans. « Ils sont un peu les oubliés du marché, où il n'y a pas eu de bonnesinnovations qui répondent à la fois à leur besoin de nomadisme, de gourmandise et de diversité », explique Hélène Meyer, chef de produits chez Solinest.

La campagne de publicité qui commence auprintemps devrait détonner. « Ritter Sport promet d'investir autant que les leaders du marché type Ferrero », confie Catherine Heidet, acheteur confiserie chez Carrefour. Et côté linéaire, les carrés...
tracking img