La segmentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3012 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche de lecture sur la segmentation

Plan de la fiche :
Introduction
Un aperçu historique
Définition de la segmentation
Intérêt de la segmentation
Les types de segmentation
* La segmentation stratégique et segmentation marketing traditionnelle
* La segmentation de marché et segmentation de produit
Les critères de segmentation
* La variable géographique
* La variablesociodémographique
* La variable de comportement
* La variable psycho graphique
* La segmentation multicritères
La démarche de la segmentation
Les niveaux de segmentation
* Marketing indifférencié
* Marketing différencié
* Marketing concentré
* Marketing personnalisé ( one to one)
Les conditions pour une bonne segmentation
* Le choix des critères
* Lescaractéristiques de chacun des segments mis en évidence

Conclusion
Introduction
Chacun de nous pense qu’il est unique. Longtemps, les entreprises ont également pensé que leurs client étaient tous différents et qu’il ne servait à rien de chercher à correspondre à leurs innombrables désirs mais qu’il était plus rentable de se focaliser sur la production à un coût optimal de produits standardisés,proposés à des prix également optimaux, en vue d’adresser le marché le plus large possible.
Il est donc aujourd’hui indispensable de segmenter son marché et de faire des choix en fonction, à la fois, des possibilités de l’entreprise et des politiques suivies par les concurrents. Sur la base de cette connaissance segmentée du marché, le responsable de l’entreprise peut alors davantage fonder ses choix.Postulat de la segmentation
Le postulat de la segmentation est que les clients ne se ressemblent pas et que l'idéal serait de pouvoir proposer à chacun d'eux une offre commerciale sur mesure par rapport à leurs attentes.

Aperçu historique
Les marchés se resserrent, la concurrence se fait plus vive, les clients potentiels deviennent de plus en plus exigeants, leurs désirs de plus en plusprécis.
En ce qui concerne l’image de marque, dont la connaissance est essentielle pour élaborer une politique marketing de façon sensée, la tabulation d’études de marché est incapable de déceler l’ensemble des associations que l’individu attache à cette marque. Or, ces associations font justement partie de la définition même de l’image de marque.
Cette nécessité d’une connaissance de plus en plusprofonde à la fois des produits et des consommateurs a donné naissance au concept de segmentation de marché, dont Wendell Smith (1956) fut l’initiateur.
C’était là, réellement, la formulation d’une nouvelle philosophie du marketing. Il apparaît en fait a posteriori que ce concept de segmentation de marché a été en fait une des raisons de l’explosion du marketing dans le monde moderne, et peut-êtremême de la survie de certaines entreprises.
Le concept de segmentation de marché, en favorisant une différentiation des produits, des marchés cibles et des politiques de marketing, a donc bien créé de nouveaux débouchés potentiels pour le fabricant. Comme l’a écrit JERRY WIND(1973), « on sait que si la firme veut maximiser son profit, il faut qu’elle segmente le marché en cherchant à adapter unecertaine stratégie aux différents segments qu’elle a pu identifier. »
Ce concept augmente au fur et à mesure que de nouveaux produits apparaissent sur le marché, et ce à des intervalles de plus en plus rapprochés. La conception de nouveaux produits, leur lancement, les stratégies de marketing qui leur sont appliquées, ne vont pas sans problème. Alors que l’innovation apparaît comme une conditionnécessaire de survie et de croissance de la firme, l’introduction de cette innovation devient de plus en plus un processus long et couteux.
Face à ce dilemme, le problème de l’identification des consommateurs les plus aptes à l’achat de nouveaux produits devient crucial. Segmenter son marché, c’est se poser ces questions avant que l’irréparable ne soit commis :
* De quoi le consommateur...
tracking img