La segregation raciale aux etas-unis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2257 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Table des matières.

1. Introduction

2. Analyse et description

- Contexte historique

- Contexte économique

- Contexte social

3. Prise de conscience au niveau national et international

4. Conclusion

- Avis personnel

5. Bibliographie

Introduction.

L’Histoire des Etats-Unis est indissociable de celle de l’esclavage des Noirs dans le Sudde L’Union. Il est important de savoir qu’à l’origine, les afro- Américains étaient les seuls immigrants n'ayant pas choisi de venir s’installer aux Etats-Unis. Les Américains allaient les chercher en Afrique dans le seul but de les asservir.

En 1619, les premiers esclaves survivants (car nombre d’entre eux mourraient de maladie dans les cales des négriers) arrivèrent en Amérique du Nord etcommença un commerce triangulaire fondé sur la traite de ces esclaves vers l’Amérique par les Européens qui prendra fin à l’abolition de l’esclavage, le 18 Décembre 1865. En effet, 20 Noirs furent débarqués d’une frégate hollandaise à Jamestown, en Virginie. Ils furent employés dans les plantations qui se développaient dans les colonies du Sud et du Centre pour cultiver la canne à sucre, le tabac,le riz, etc. De nombreuses colonies suivirent rapidement l’exemple: les Carolines dont la Constitution reconnaissait légalement l’esclavage: "…Tout homme libre de Caroline aura pouvoir absolu et autorité sur ses esclaves noirs…" ainsi que le Maryland. Dans les colonies du Nord, les esclaves étaient utilisés à des tâches domestiques et dans le commerce.

En quelques années, l’importation desesclaves prit des proportions très importantes. A la fin du XVIII ème siècle, le nombre d’esclaves introduits dans le Sud était de 750000.
Au niveau international, le trafic d’esclaves fut officiellement interdit en 1807, après avoir coûté la vie à plus de 20 millions d’Africains. En 1834, l’esclavage fut aboli à travers l’Empire britannique, mais rien ne changea aux Etats-Unis. Les esclaves nerestèrent pas sans réaction et tentèrent de se rebeller contre leurs "maîtres", des alliances s’étant même nouées entre esclaves noirs et Indiens, unis dans la même haine de l’Homme Blanc. En effet, les esclaves usaient de stratagèmes afin de se soustraire aux travaux agricoles. Ils feignaient d’être malades ou pratiquaient l’auto-mutilation, faisaient semblant d’être ignorants. D’ailleurs, l’undes arguments pro esclavagiste était que les Noirs étaient intellectuellement inférieurs alors que ceux-ci prenaient des cours de lecture et d’écriture en cachette.

De surcroît on assistait de plus en plus à des mutineries. En 1839, sur l’Amistad, négrier espagnol, les esclaves se révoltèrent et tentèrent de gagner l’Afrique, sans succès. Ils finirent par accoster à Long Island où ils furentarrêtés et emprisonnés. Après un procès retentissant opposant esclavagistes et abolitionnistes, la Société Abolitionniste Américaine obtint leur libération et en 1842, ils regagnèrent leur pays. En 1841 sur le Créole, les esclaves embarqués se révoltèrent, s’emparèrent du bateau et se réfugièrent à Nassau (capitale des Bahamas) où ils obtinrent des Anglais leur liberté. Deux exemples de révoltesnoires réussies.

Analyse et description.

Contexte historique.

En 1865, l'esclavage fut aboli sur tout le territoire des Etats-Unis, avec le vote du treizième amendement («Ni esclavage ni servitude involontaire, si ce n'est en punition d'un crime pour lequel la partie aura été dûment reconnue coupable, n'existeront aux Etats-Unis ou dans tout endroit soumis à leur juridiction») ; puis lesquatorzième (il assure le droit de suffrage à tous les citoyens des Etats-Unis d'Amérique), et quinzième amendements («Le droit de vote des citoyens des États-Unis ne sera refusé ou limité par les États-Unis, ou par aucun État, pour des raisons de race, couleur, ou de condition antérieure de servitude») furent votés en 1868 et en 1870, qui garantissaient les droits civiques des populations noires...
tracking img