La seule fonction d'un personnage de roman est elle de refléter la société dans laquelle il vit?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1123 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Monsieur le Président,

Par la présente nous vous signalons les difficultés que nous rencontrons au sein de l’établissement.
Depuis la reprise du 1er avril 2010, nous espérions une amélioration des conditions de travail et de l’accompagnement des usagers. Mais la situation ne cesse de se dégrader, ce qui entraîne l’exaspération et la démotivation des salariés.
Actuellement avecl’expérimentation de nouveaux plannings, mis en place le 17 janvier 2011, les salariés ne savent plus comment réaliser un travail de qualité, aucun projet de vie ne pouvant être mis en place.
Trop de salariés sont affectés dans différentes unités ce qui est perturbant pour tous, salariés et pour les résidents eux-mêmes.
Comment dans ces conditions tenir un projet individuel ? Quel peut-être le rôle duréférent ? Les résidents n’ont plus de repères.
Ceci nous amène à nous interroger sur le projet institutionnel de l’Association L’ADAPT. Quel est-il ?
Nous constatons l’absence de réunions d’unité, de réunions pluridisciplinaires, de réunions de suivi des projets individuels. Nous ne retrouvons plus la notion d’équipe.
L’organisation mise en place est loin du dossier CROSS du FAM qui précise uneffectif d’encadrement tenant compte de la différenciation de la prise en charge selon les unités d’hébergement : soit deux personnels (AS/AMP ou ME) encadrant en permanence un groupe de dix personnes accueillies, quelque soit le moment de la journée et les besoins de prise en charge en fonction du degré d’autonomie des personnes handicapées.
Dans le département les difficultés d’insertion despersonnes handicapées mentales ayant des troubles psychiques plus importants que la population accueillie initialement en FAM, a amené à la création d’une unité spécifique. La prise en charge des personnes handicapées présentant des troubles psychiques profonds nécessite un effectif plus important sur l’éducatif. Cet aspect ne semble pas avoir été pris en compte par le gestionnaire dans ce dossier.Déjà, compte tenu du vieillissement des usagers, le projet d’établissement prévoyait le maintien du degré d’autonomie et de diversifier l’intervention des paramédicaux (un temps plein de psychomotricienne, 0,50 kinésithérapeute, 0,50 ergothérapeute). Le projet prévoyait un accompagnement éducatif dans le projet de vie et le respect de la dignité des usagers. L’évaluation du degré d’autonomiepermettait la mise en place d’objectifs, de projets et de moyens afin d’apporter aide et solutions adaptées.
Le dossier CROSS motivait une formation interne sur l’accompagnement de la personne, sur la spécificité du handicap mental, de la maladie mentale et du vieillissement de la personne handicapée en direction des nouvelles embauches d’une part pour s’approprier les outils appropriés à la prise encharge et la connaissance de la problématique du handicap mental, pour les plus anciens salariés d’autre part pour se réapproprier ou  développer de nouvelles méthodes pour le bien être des usagers.
Nous constatons actuellement que le projet du FAM tel que le prévoyait le dossier CROSS a été dévié de ses objectifs initiaux et celui proposé par l’employeur ne correspond  pas aux attentes des usagerset du personnel éducatif. Nous déplorons le manque de concertation et de cohérence.
Le service du FAM a été réparti en cinq unités. Deux unités de vie non spécifiques et trois spécifiques : deux pour les personnes vieillissantes et une pour les personnes atteintes de maladie mentale profonde.
Ce projet visait à :
- Améliorer la qualité de vie des personnes accueillies en préservant leurintimité au sein d’unités de vie
- Améliorer la qualité des soins que nécessitent les personnes dépendantes et/ou vieillissantes
- Favoriser la socialisation
- Développer les activités
- Améliorer la qualité des espaces intérieurs et extérieurs du foyer et faciliter la déambulation
Or actuellement nous déplorons que :
- L’unité externe qui accompagnait cinq usagers a été supprimée
- Les 41...
tracking img