La sfio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 32 (7765 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA SFIO (1905-1914)

PROBLEMATIQUE : Dans quelles mesures, la diversité des courants politiques qui composent la SFIO lors de sa création entravent une totale unité du parti socialiste Français à la veille du premier conflit mondial ?

- PLAN : La SFIO des années 1905-1914 : construire le parti

I/ L'unification des forces socialistes (1905-1909)

A. Création de la SFIO

- Congrès duGlobe: création du parti
- Membres
- Courants: quels partis se rassemblent ?

- Les préludes de la SFIO : Au congrès de l’internationale d’Amsterdam se tenant en Aout 1904 est abordé le problème de la situation Française : le congrès adopte un texte disant que dans tous les pays il ne doit y avoir qu’un parti socialiste, afin de mieux lutter contre le capitalisme. Ainsi Jaurès et Guesde sevoient contraints de se réconcilier, et du 23 au 25 avril 1905 se tient à Paris le congrès d’unification qui entérine la création d’un parti unique, la SFIO.
- Création : L'unification du socialisme français a lieu le 26 Avril 1905, lors du congrès du Globe à Paris. Ce rassemblement est à la fois une victoire des révolutionnaires et une victoire des Jaurésiens. En effet, ils représentent letiers de la direction, même si Jaurès lui-même n'y siège pas, car les élus ne peuvent en être membre. Partout, en Europe, les socialistes tentent de se regrouper au sein de partis de masse et au sein de l’internationale. En France, la pression de l’internationale fut décisive.
- Courants : Après des premiers mouvements d’unification de la gauche française en 1901, le Parti socialiste français et leParti socialiste de France s’unissent pour former la Section Française de l’Internationale ouvrière. Ce regroupement, opéré lors du congrès du Globe, permet aux marxistes représentés par Jules Guesde et aux réformistes tel que Jean Jaurès de faire front commun.
- Quels sont les Partis qui fusionnent en 1905 ?
* Le Parti socialiste Français qui regroupe depuis 1901 :
a) Les « indépendants »(Jaurès)
b) Les Broussistes (la Fédération des Travailleurs Sociaux, FTS) ou possibilistes : Ils sont antimarxistes, favorables à l’action sur le plan municipal et à l’arrivée au pouvoir par la voie légale.
c) Les Allemanistes : le Parti socialiste ouvrier révolutionnaire (PSOR) fondé en 1890 par Jean Allemane, un ouvrier typographe. Leurs idées : importance de la conquête du monde syndical,méfiance à l’égard des politiciens, pour la grève générale, antimilitaristes.
* Le Parti socialiste de France, le PSDF qui regroupe depuis 1901 :
a) Les partisans de Jules Guesde : le Parti ouvrier de France (POF) scission du congrès ouvrier de 1881. Leurs idées : diffusion du marxisme, organisation de la journée du 1er mai, un parti structuré, discipliné et centralisé sur le modèle de lasocial-démocratie allemande.
b) Les partisans d’ Edouard Vaillant, les blanquistes : Leurs idées : patriotisme révolutionnaire, un mouvement plus qu’un parti, en contact avec les masses populaires, goût pour la démocratie directe, hostilité aux mœurs parlementaires.

B. Une nouvelle conception du socialisme ancrée dans l'action politique

- « Un parti de lutte de classe et de révolution »
- Idéologie- Actions: propagande
è Essor du parti

- Le socialisme Français c’est la cristallisation d’un mouvement issu de la révolution, qui se développe au 19e. C’est la rencontre du mouvement ouvrier et d’un mouvement intellectuel porté par des penseurs héritiers des lumières. Quand on lit les comptes rendu, on a l’impression que c’est quasiment un congrès « administratif », tout a été fait avant.Les débats ont eu lieu avant, et ils ont été tranchés par l’internationale en France. 1905 est un moment symbolique, résultat d’un processus qui ne prend son sens que parce qu’il est le résultat de nombreux événements, tentatives de rassemblement.
- « Un parti de lutte de classe et de révolution » : L’assise idéologique de la nouvelle SFIO est clairement révolutionnaire et marxiste : « un...
tracking img