La societe contre l'etat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1600 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Art Contemporain

Analyses d’Oeuvre

[pic]
Claude Monet
Le Pont de l’Europe (Gare Saint-Lazare), 1877, huile sur toile, 64x80cm, Musée Marmottan, Paris

[pic]
Claude Monet
Vue Intérieur de la Gare Saint-Lazare : la Ligne d’Auteuil, 1877, 75,5x104cm, Musée d’Orsay, Paris.

Introduction

Claude Monet a peint Le pont de l’Europe, Gare Saint-Lazare en 1877. C’est une huile sur toile de0.64 mètres sur 0.80 mètres. En effet, ce tableau compose la série de toiles représantant des vues de la Gare Saint-Lazare, qui est la première série de Claude Monet. Claude Monet l’a présentée à la troisième exposition impressionniste en avril 1877. Dans la série de la Gare Saint-Lazare , il y avait sept toiles sur ce thème.

Émile Zola rendait un hommage à cette séries: «Monet a exposé cetteannée des intérieurs de gare superbes. On y entend le grndement des trains qui s’engouffrent, on y voit des débordements de fumé qui roulent sous les vastes hangars. Là est aujourd’hui la peinture... Nos artistes doivent trouver la poésie des gares, comme leurs pères ont trouvé celle des forêts et des fleuves.» («Une exposition: les peintres impressionistes», Le Sémaphore de Marsaille, 19 avril1877, repris dans E. Zola Mon Salon Manet, écrits sur l’art, Paris, Garnier-Flammarion, 1970, p.282) Émile Zola s’est inspiré des scenes du progress technique, et a publié La Bête humaine en allégorie moderne plus de dix ans plus tard, entre 1889 et 1890.

Analyse de l’image

En janvier 1877, Claude Monet s’installe au 17 de la rue Moncey, dans le quartier même de la gare Saint-Lazare. Lepied-à-terre de la rue Moncey permet au peintre de porter son attention sur les quais de la gare Saint-Lazare et à leeurs abords immédiats, pont de l’Europe, tranchée et tunnel des Batignolles. Pour entreprendre la suite de vues de la Gare Saint-Lazare, Claude Monet obtient du directeur des Chemins de fer de l’Ouest l’autorisation officielle de travailler à l’intérieur de la gare.

Dans Le Pont del’Europe. Gare Saint Lazare, Monet peint l’extérieur de la gare. Le pont de l’Europe est ancré dans le paysage parisien, reconnaissable à ses façades typiques. Cette oeuvre est révélatrice de la façon dont l’artiste aborde le motif de la gare. La locomotive est découpée par le cadrage et les quelques silhouettes présentes sont simplement esquissées par quelques taches de couleurs pâles. La présence desouvriers est anecdotique aux yeux du peintre, qui ne cherche guère à faire oeuvre sociale ou réaliste. En effet, son vrai sujet se trouve dans l’air, dans l’atmosphère de la gare. Monet l’aborde comme un paysage et tente de reproduire l’ambiance qui caractérise cet univers. On peut voir dans cette toile la façon dont Monet illustre l’atmosphère grâce aux fumées qui semblent envahir l’espace. Ellesémergent du premier plan, s’accrochent au pont et dissimulent le fond de la gare avant de s’envoler vers le ciel en dissimulant les façades de la ville. Ces vapeurs, matérialisées par des touches vlanches et légèrement bleutées, masquent le motif de la gare, fragmentent l’image et offrent aux spectateurs l’idée de l’air qui habite l’atmosphère de la gare.

Dans Vue Intérieur de la GareSaint-Lazare : la Ligne d’Auteuil, Claude Monet a choisi un cadrage strictement frontal pour représenter l’intérieur de la gare Saint-Lazare avec la verrière élevéee par Flachat. L’architecte avait calculé sa hauteur en fonction du dégagement du fumée des locomotives. Le sommet de la ferme du toit est placé juste au centre de la toile. Installé face aux voies, dans la parite de la gare réservée aux trainsde banlieue, Claude Monet peint en bleu les volutes de fumée s’élevant jusqu’au sommet dde la verrière. Ces abondants nuages se dilatent dans l’espace en créant un sentiment d’oppression. Le pont de l’Europe et les immeuvles situés à la sortie de la gare apparaissent flous et nimbés de bleu. La pierre et le fer simblent de déliter sous l’effet des fumées. Monet les peint à l’aide de petites...
tracking img