La sociolinguistique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1322 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Sociolinguistique

Préparé par : Khansaa

La Sociolinguistique

Définition et champs d’étude

Deux grands types de problématiques
Racines et berceau de la sociolinguistique

L’analyse des différences sociales de langage

Différences d’aptitude verbale
Différences sociales dans les processus de construction dulangage
Langages spécifiques à divers groupes sociaux

Les sources de variations linguistiques

L’origine géographique
L’âge
Le sexe
L’origine sociale
Les contextes d’utilisation

Les marchés linguistiques

Définition contrastive des modes d’usage du langage
Le “ marché ” linguistique selon Bourdieu

Définition et champs d’étude

Lasociolinguistique : - L’étude des rapports entre langage et société
- L’étude du fonctionnement social du langage
- Une diversité de champs d’étude.

Deux grands types de problématiques

a- Les variations sociales du langage constituent le « core- business » de la sociolinguistique qui entend :

Décrire ces variations et identifierleurs sources principales en utilisant l’observation de différences langagières liées au sexe, à l’âge et la classe sociale
Analyser la relation langage- pratiques sociales (familiales, scolaires, professionnelles…)
Expliquer le fonctionnement social du langage
Identifier les processus qui interviennent dans la genèse de ces différences langagières.“ Les rapports existant entre langage et société relèvent d’abord de la simple observation : le discours de l’ouvrier présente des différences linguistiques repérables avec celui de l’ingénieur ; il en va de même des discours comparés du paysan et du citadin, du prêtre et du forain, etc. ”
(Moscatto & Wittwer, 1981, p.98)

b- Les contacts delangues au sein de sociétés plurilingues posent différentes questions :
La nature conflictuelle de ces contacts
Les représentations et les attitudes pesant sur le fonctionnement social plurilingue
L’émergence de systèmes linguistiques hybrides
La mort des langues
La gestion politique de la diversité linguistique…
“ La pérennité, et hélas la violence des conflits linguistiques montrentcombien le linguistique et le social interfèrent ” (Ibidem, p. 98)

Racines et berceau de la sociolinguistique

Emergence de la critique de la linguistique générale de Ferdinand de Saussure
Naissance au début des années 1960 ; naissance de la Pragmatique
Dissocier l’étude du fonctionnement des éléments linguistiques de l’étude des fonctions du langage.
Prioritédonnée à la langue plutôt qu’à la parole, à la compétence plutôt qu’à la performance.
Linguistique : structuralisme réducteur

“ La dichotomie saussurienne entre langue et parole renvoie la variabilité hors des limites du système, seul descriptible, seul digne de l’attention du linguiste. Le champ du sujet parlant et de la modification permanente des usages est reconnu existant, maisc’est un champ hors les murs. La science [= la linguistique “ proprement ” dite] fonde son objet en s’abstrayant du réel non homogène . . . ”
(Lafont, 1983, p.11).

L’analyse des différences sociales de langage

Les approches de l’analyse des différences sociales de langage

(a) l’étude des différences d’aptitude verbale entre milieux sociaux.(b) l’étude des différences sociales dans les processus de construction et de fonctionnement du langage.
(c) l’étude de langages spécifiques à divers groupes sociaux

Différences d’aptitude verbale

Tester la maîtrise d’une grande variété de niveaux de traitement linguistique (phonologique, lexical, sémantique…) et la comparer avec le niveau socio- économique d’un...
tracking img