La structure social

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (635 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Structure Social

Sociétés démocratiques→ sociétés égalitaire, disposent de mêmes droits civiques et politiques.
Structure social→ division de la société en groupe sociaux inégaux ethiérarchisés.

I- Une société est toujours hiérarchisée
A) Des critères de hiérarchies variées
1) L’inégalité des sexes sur le marché du travail.
Une inégalité→ perçue socialement injuste
Inégaliténombreuses : femme surreprésentés dans métiers à faible qualifications, dans le tertiaire …

2) Les inégalités de revenue, de pouvoir et de prestige
Psd→ haut pouvoir→ haut prestige social /infirmière→ bas pouvoir→ prestige plus qu’un artisan
/artisan→ moyen haut pouvoir→ bas prestige sociale

B) Une classification de la population : les PCS
1) Les principes de la constructionde la classification
Années 50→insee construit la CSP (catégorie socioprofessionnel) pour étudier les caractéristiques.
INSEE→ CSP regroupent les personnes selon leurs professions regroupaient lesindividus homogènes socialement
Critères sociaux : relations entre eux, sentiment d’appartenance à une CSP, reconnaissance par les autres
Critères économique : ind ont des comportements économiquesassez proches
L’INSEE retient la position hiérarchique+ statut de l’emploi : salarié, travailleur indépendant
CSP→ PCS (professions et catégories socioprofessionnelles en 1982)
PCS : 1-agriculteurs exploitants, 2 artisans commerçants et chef d’entreprises,
3- cadres et professions intellectuels supérieurs, 4- professions intermédiaires, 5- employés, 6- ouvriers
PCS non-actifs :7-retarités, 8- autres personnes sans activités professionnelles

2) Les transformations de la structure socioprofessionnelle
1+2 : baisse→ productivité du travail à la hausse, concentration desentreprises
3+4+5 : hausse→ hausse de la salarisation PA, tertiarisation des entreprises, hausse qualification PA
6 : baisse→ crises secteurs tertiaires, substitution du capital au travail...