La technique conduit elle au bonheur de l'humanité

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1169 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La technique conduit elle au bonheur de l'homme ?

Il semble que le bonheur de l'humanité peut être engendré parceque l'on appelle la technique . Le bonheur de son éthymologie latine augurium signifiant la chance , une bonne augure , un présage et la technique l'opposition de la nature , ( comme l'a dit Rousseau " Par sa raison l'homme va contrer la nature . " ) , elle est une réalisationde l'homme et de son esprit. En effet , la technique peut apporter des améliorations des conditions de vie , elle peut amener à maitriser la nature , et libérer l'homme des contraintes matèrielles l'amenant ainsi à dévelloper ses facultées mentales , son intellect , lui offrant alors la liberté de penser et de s'épanouir , conduisant à un bonheur et une satisfaction personelle . Cependant latechnologie peut ammener à l'humanité , le malheur et la destruction en ne cherchant qu'à progresser . L'homme à travers la technologie peut subir une déshumanisation complète , engendrant alors des guerres et des conflits . C'est pourquoi nous devons nous demander si l'humanité parvient au bonheur absolu grâce à l'avancée de la technologie et si tel est le cas , l'homme ne risque t'il pas de laisserla technologie dérraper et de ne plus la maitriser , réduisant alors l'humanité dans le néant ?

En quel sens peut on dire que la technique conduit au bonheur de l'humanité ?
Lorsque la technologie n'existée pas encore , l'homme devais en quelque sorte " obéir " à la nature , pour ce nourir , pour vivre , il ne devait ce contenter de la possibilité de réaliser les besoins naturel etnécessaire . En dévellopant la technologie , il a pu améliorer ses conditions de vies en dominant la nature et en ayant un certain controle sur elle . Les machines ont pu l'aider à ne plus être dépendant de la nature , et lui on donner le pouvoir de la controler en partie . C'est un inversement des rôles , c'est l'homme qui controle la nature afin de pouvoir réaliser tout ses désirs sans contraintes . Lerendant alors fier et heureux .
Les machines n'ont pas fait que dominer la nature , elles ont aussi aidées l'homme à vivre plus longtemps . L'homme à acquis à travers la technique une espérance de vie plus longue , grâce aux innovations au niveau de la santé , il ne souffre plus des maladies et ce soigne , il réussit donc à contrer la nature en rejetant les maladies , et donc parvient à vivreplus longtemps , il peut vivre plus de chose , et prospérer des années durant sans craintes de la mort et des douleurs physiques . Ce qui apporte alors un soulagement et un bonheur intense qu'en au retardement de la mort , qui elle soulève des questions existensielles , pouvant rendre l'homme triste , soucieux .
En vivant plus longtemps , la technologie par son autonomie permet aussi à l'hommed'avoir d'autre sens d'intêret que sa survie , il peut donc prendre le temps de ce cultiver , de s'instruire sur la vie , de faire ses propres expèriences , Aristote à lui même dit que " L'activité purement spéculative , ou comtenplative est ce qu'il y a de plus éminament propre à la nature d'un être doué de raison et d'intelligence [...] c'est donc dans l'exercice d'une telle activité qu'un telêtre doit trouver le bonheur" . Par le dévellopement de son intellect l'homme est heureux ... Il peut aussi s'épanouir dans différentes activités comme l'on souligné Hegel et Nitshe , ammenant alors une auto satisfaction dans leur vie . Le temps de penser est une activité de l'esprit qui demander loisir et nous offre l'expèrience d'une certaine forme de liberté ammenant elle aussi au bonheur .Le fait d'avoir du temps pour réfléchir permet à l'homme de vivre dans une société et d'échanger avec d'autre hommes . Il devient alors sociable . La société visant le loisir intellectuel , et la morale , elle apporte donc la sagesse , c'est à dire la contemplation , qui est alors l'activité la plus parfaite de l'homme et l'activité l'ammenant au bonheur comme le souligne Aristote dans Bonheur...
tracking img