La technique rend elle heureux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1258 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La technique rend elle l’homme heureux ?

La technique résulte souvent d’un savoir qui permet de comprendre le fonctionnement des phénomènes naturels pour ensuite envisager des modes d’action permettant de les maîtriser, de plus la technique ne cesse de progresser pour faciliter le plus possible la vie de l’homme.
Or, nous pouvons supposer que tout homme est à la recherche du bonheur mais sareprésentation est propre à chaque humain, cependant le bonheur que l’on veut atteindre au dessus de tout suppose la maitrise des conditions d’existence et de ce qui pourrait leur nuire.
Si la technique est un bien et si elle est un moyen de maîtrise, suffit elle à faire le bonheur de l’homme ?
Pour commencer, nous verrons dans ce commentaire que la technique permet à l’homme de maîtriser lanature pour cela, nous verrons que l’intelligence de l’homme est technique, puis que cela modifie donc la nature, et pour finir que le développement de sa technique ne peut permettre à l’homme que de s’épanouir.
De plus, nous verrons que la technique est un facteur d’esclavage car le progrès technique n’est pas autonome, il n’existe pas de thermes au progrès de la technique, et, car aujourd’huil’homme dispose d’un pouvoir énorme
Pour finir,

 Premièrement nous allons étudier le fait que la technique permet à l’homme de maîtriser la nature.
Dans un premier temps, nous allons voir que l’intelligence de l’homme est technique.
En effet, la technique semble originairement être inscrite dans la nature humaine car l'intelligence de l'homme est d’origine tournée vers l'extérieur et vise àfabriquer objets, outils… De plus, on peut penser que les abeilles ou les castors font preuve de techniques puisqu'ils construisent des édifices assez complexes mais ils n'ont en réalité aucune représentation de ce qu'ils font .Ils agissent pas instinct et leurs gestes sont prédéterminés. Pour qu'il ait technique, il faut que la conscience pose un but à atteindre, un objet à produire par exemple, etqu'elle mette aux points des moyens et des outils pour y arriver, ceci est la principale différence entre l’homme et l’animal.
Dans un second temps, nous verrons que cela modifie donc la nature.
Si l'intelligence de l'homme est technique, c'est que le développement technique a justement pour but d'assurer la survie des hommes dans un monde qui leur est à la base hostile. La technique estdonc l'activité vitale par excellence. Or comme l’a dit Freud, l’humanité à assuré sa domination sur la nature, ainsi, la technique n’est pas tant la transformation des hommes, dont elle provient, mais la modification de la nature pour qu'elle devienne avantageuse à l'homme.
Pour finir, nous allons voir que le développement de sa technique ne peut permettre à l’homme que de s’épanouir.
En effet,si la technique influence l’homme, il ne semble pas que cela soit une modification complète de sa nature. Le développement technique correspondrait seulement à un développement, à un épanouissement des capacités intellectuelles de l'homme. En inventant sans cesse de nouveaux moyens de produire objet, outils, etc. ... il est obligé d'exploiter toutes ses capacités.
 Deuxièmement nous observeronsle fait que la technique est un facteur d’esclavage

Pour commencer, nous allons voir que le progrès technique n’est pas autonome.
En effet, le progrès technique suppose que l’homme est capable de maîtriser ses désirs. L’homme n’est pas heureux à cause de ses désirs illimités. L’homme attend de la technique qu’elle réponde à des besoins sans égaux
De plus nous étudierons le fait qu’iln’existe pas de terme au progrès technique.
En effet, nous savons qu’il n’y a pas de technique parfaite et que toute technique nouvelle entraine de nouveaux maux, par exemple les machines soulage l’homme mais créent du chômage, ou avec les progrès de la médecine, l’homme vit plus vieux et donc de nouvelles maladies apparaissent tel que l’Alzheimer, ou encore les OGM qui polluent mais font...
tracking img