La technique s'oppose t'elle a la nature?

Pages: 6 (1482 mots) Publié le: 29 avril 2013
Sujet de dissertation n°2 : La technique s’oppose-t-elle à la nature ?

Corrigé réalisé par Matthias Gault, professeur de philosophie.

Ebauche de réflexion
Tour à tour célébrant les miracles de la technique, ou les merveilles de la technologie, ou méfiants et nostalgiques d'un retour à la nature lorsque nous conspuons les nouveautés technologiques qui nous défont de l'authentique rapport àla nature, il semble que ces deux attitudes inverses reviennent au même : prendre acte de l'écart entre technique et nature, et faire de la technique un privilège divin de l'humanité.

Analysons rapidement les deux attitudes. S'émerveiller, c'est admirer sans comprendre le lien de cause à effet entre technique et nature. La technique tiendrait de l'absence de cause assignable ou de la magiedans un monde fixé par l'implacable nécessité de la nature. Ou qu'il s'agisse d'autre part d'avoir la nostalgie d'un rapport originel perdu, la technique semble s'échapper de la nature. Est-ce à dire que ces deux termes se contredisent ? L'un effacerait l'autre ce qui réputerait illusoire tout sentiment de retour à l'originaire nature. Ou faut-il simplement penser une relation de contrariété, deconflit qu'il faudrait résoudre ? Dans ce cas, où situer l'homme si ce n'est comme déchiré entre nature et culture ? La tension entre technique et nature serait la tension de l'homme incapable de se satisfaire de l'inné, travaillant sans cesse à acquérir d'autres choses. Tension du désir qui modifie les conditions d'existence de l'homme jusqu'à en changer la « nature ». On aperçoit alors leproblème : l'opposition ne cache-t-elle pas une profonde articulation qui interroge l'essence ou la dimension technicienne de l'homme ? La technique nous invite-t-elle à maîtriser et détruire tout ce qui est naturel en nous ? Peut-on trouver des voies pour nous réconcilier avec notre être, avec notre « nature », c'est-à-dire ce qui fait la spécificité de notre existence ?

Il s'agirait d'abord decomprendre en quoi la finalité technique organise une divergence par rapport à la nature, en quoi la maîtrise technique altère et dénature tant l'homme que son primitif rapport au monde. C'est que la technique s'impose comme ce qui adapte non la vie de l'homme à la nature mais l'être des choses aux conditions de vie de l'homme. La technique renverse le rapport naturel de l'homme aux choses. Par sesoutils, l'homme transforme le monde pour le façonner à son image. La visée technicienne contredirait la logique de la nature ; elle la bousculerait ; elle l'effacerait. Comme le remarque Pascal dans l'une de ses Pensées, là où la nature « diversifie et imite », l'art « imite et diversifie ». ce sont deux logiques contraires qui aboutissent à une séparation, marque d'une dénaturation. L'homme sedétourne et détourne la nature de son sens primitif.

On forgerait l'hypothèse de l'altération, de la dénaturation, de l'aliénation, de la négation : on peut considérer que le culturel est venu altérer (le rendre autre que soi-même) le naturel, voire est venu aliéner le naturel (le rendre étranger à soi-même), jusqu'à le rendre méconnaissable. C'est l'hypothèse proposée par Rousseau (dans laPréface au Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes, éd. Gallimard « folio » 1969, page 52), l'homme se serait progressivement éloigné de la nature, de la simplicité originaire dans laquelle il était authentiquement lui-même, au point de se rendre méconnaissable à lui-même. Pire : au point de l'abolir, « semblable à la statue de Glaucus que le temps, la mer et les oragesavaient tellement défigurée, qu'elle ressemblait moins à un Dieu qu' à une Bête féroce ».
L'histoire humaine porterait la marque de ce changement radical. Elle arraisonne la nature. Il n'y aurait plus à chercher un hypothétique rapport à la nature. Toute nature a définitivement changé. Tout porte la marque de l'homme. L'homme est un « homo faber », c'est-à-dire pour Bergson, un être dont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La technique s’oppose-t-elle à la nature ?
  • La technique s'oppose-t-elle à la nature ?
  • La religion s'oppose t'elle a la raison
  • La technique s'oppose t elle a l'art
  • "Faut-il s'opposer au progrès technique?"
  • La technique libere t'elle ou aliene t'elle?
  • Bachelard, la Science s'oppose t'elle aux opinions ?
  • Peut-on-s'opposer au progrès technique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !