La technique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 26 (6474 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE TRAVAIL, L’ART
ET LA TECHNIQUE

Par son travail l’homme produit des objets beaux ou utiles. On oppose souvent (depuis Aristote) la technique qui fabrique des objets utiles à l’art qui fabriquerait des objets beaux. Lors du procès Brancusi cette distinction est discutée. La première question qui sera posée sera celle de l’identification de la notion d’art. Un critère est nécessaire pourdistinguer ce qui est de l’art de ce qui n’en n’est pas. La différence spécifique pourrait être esthétique ou qualitative : l’art pourrait se définir par le beau. L’art est ce qui produirait de la beauté. Cependant ce critère est-il valable universellement ? Peut-on universellement s’entendre sur ce qui est beau pour s’entendre universellement sur ce qui relève de l’art ? L’universalité du goût faitmanifestement difficulté selon l’opinion commune, pour qui tous les goûts sont dans la nature. Le goût, la beauté sont-ils une affaire complètement subjective, existerait-il des normes ou des canons de la beauté qui échapperaient à l’arbitraire? De plus même à admettre que le beau soit déterminable universellement, reste à savoir si ce critère peut valablement caractériser l’art ?

(I) FAUT-ILOPPOSER L’ART ET LA TECHNIQUE ?

Faut-il opposer l’art et la technique comme on oppose la beauté et l’utilité? Pour s’en convaincre il n’est que de regarder une usine, d’ouvrir le ventre de nos machines : les techniques se sont souvent développées pour produire des objets utiles, fonctionnels, et ceci au détriment de l’art ou de la beauté. Cette opposition nous permettrait-elle de distinguer cequi relève de l’art de ce qui lui est étranger ? Selon T Gautier, « il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien ; tout ce qui est utile est laid car c’est l’expression de quelques besoins et ceux de l’homme sont ignoble et dégoûtant comme sa pauvre et infirme nature. L’endroit le plus utile d’une maison se sont ces latrine ».
Et pourtant il existe de objets qui sont à la fois beauet utile. Pour l’artisan la finalité première de ces objets est l’utilité, mais l’artisan rajoute souvent de la beauté à l’utilité. Cet objet qu’il a fait de A à Z est son œuvre, il s’y attache, elle témoigne de ses aptitudes, on peut le juger à travers elles, aussi il rajoute à l’utilité un supplément d’âme, il est tenté de faire du beau travail. De même s’il est certain que la rechercheesthétique se fait souvent au détriment de la fonctionnalité et inversement, des œuvres d’art ont parfois aussi une utilité pratique. Les palais des princes servent aussi à loger ceux-ci. L’utilité de l’œuvre d’art est cependant plus symbolique que pratique. Les œuvres d’art servent surtout à dire quelque chose, à faire passer un message, une émotion...
Il existe tout un courant dans l’art qui a refuséque l’art se mette au service du sacré, du politique. La peinture dans la nature morte a cherché à se libérer de ses fonctions symboliques, pour faire triompher l’acte de peindre en tant que tel. Le seul but de l’art serait de provoquer une jouissance esthétique. L’art serait une fin en soi. Cette conception de l’art pour l’art, a été très durement jugé par Kandinsky. Pour lui la nature morte portebien son nom. Ce qui constitue l’âme de l’œuvre d’art, ce qui donne vie aux formes et aux couleurs, c’est ce que l’artiste cherche à communiquer. L’art n’a sinon qu’une beauté formelle qui nous touche peu.
Nous pouvons aller plus loin encore. Au XIXème, bien des artistes ont cherché à montrer la beauté d’objets utiles produits de la technique ou de l’industrie. Monet peint la gare St Lazarecomme Apollinaire encensait dans ses poèmes la beauté de la tour Eiffel. Au XX il y eut tout un courant dans l’art qui se mit au service d’une production industrielle d’objets utiles. Le design créé par Gropius au Bauhaus, eut pour objectif de créer un art fonctionnel. La beauté d’un objet pouvant consister à évoquer sa fonction au moyen de formes épurées et symboliques. Cet art cherchera donc à...
tracking img