La technologie des organisations

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5476 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Technologies de l'information et de la communication
Aller à :Navigation,rechercher
 Pour les articles homonymes, voir TIC et ICT.
Les notions de technologies de l'information et de la communication (TIC) et de nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) (en anglais,Information and communication technologies, ICT)regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations, principalement de l'informatique, de l'internet et des télécommunications.
Par extension, elles désignent leur secteur d'activité économique. Cette définition des TIC positionne cette industrie comme support de l'industrie du contenu numérique.
Sommaire [masquer] * 1 Histoire * 2 Un concept nouveau* 2.1 À l'origine * 2.2 Évolution de la terminologie * 2.3 Appellations connexes * 3 Les technologies * 4 Rôle des TIC dans l'entreprise * 4.1 Avantages de l'investissement dans les TIC * 4.2 Limites de l'investissement dans les TIC * 5 L'ouverture des pays aux TIC * 5.1 Classement 2007 * 5.2 Organisation des TIC en Europe * 6 Sujets connexes *6.1 Sciences et technologies de l'information * 6.2 Web, gestion des connaissances * 6.3 Sécurité informatique * 6.4 Aspects économiques, écologiques et sociologiques * 6.5 Éducation * 6.6 Autres * 7 Notes et références * 8 Voir aussi * 8.1 Liens externes |
-------------------------------------------------
Histoire [modifier]
Après l'invention de l'écriture puisl'avènement de l'imprimerie, les premiers pas vers une société de l'information ont été marqués par le télégraphe électrique, puis le téléphone et laradiotéléphonie, alors que la télévision, le Minitel et l'Internet puis la télécommunication mobile et le GPS ont associé l'image au texte et à la parole "sans fil", l'internet et la télévision devenant accessibles sur le téléphone portable qui est aussiappareil photo.
Le rapprochement de l'informatique et des télécommunications, dans la dernière décennie du xxe siècle ont bénéficié de la miniaturisation des composants, permettant de produire des appareils « multifonctions » à des prix accessibles, dès les années 2000.
Les usages des TIC ne cessent de s'étendre, surtout dans les pays développés, au risque localement d'accentuer la fracturenumérique et sociale ainsi que le fossé entre les générations. De l'agriculture de précision et de la gestion de la forêt (traçabilité des bois pour lutter contre le trafic), au contrôle global de l'environnement planétaire ou de la biodiversité, à la démocratie participative (TIC au service du développement durable) en passant par le commerce, la télémédecine, l'information, la gestion de multiplesbases de données, la bourse, la robotique et les usages militaires, sans oublier l'aide aux handicapés (dont aveugles qui utilisent des synthétiseurs vocaux avancés ainsi que des plages braille éphémère), les TIC tendent à prendre une place croissante dans la vie humaine et le fonctionnement des sociétés. Certains craignent aussi une perte de liberté individuelle (effet Big Brother, intrusioncroissante de la publicité ciblée et non-désirée...). Les prospectivistes s'accordent à penser que les TIC devraient prendre une place croissante et pourraient être à l'origine d'un nouveauparadigme civilisationnel.
-------------------------------------------------
Un concept nouveau [modifier]
-------------------------------------------------
À l'origine [modifier]
Le concept présente deuxcaractéristiques typiques des notions nouvelles :
* il est fréquemment évoqué dans les débats contemporains
* sa définition sémantique reste floue ; par exemple, le terme technologie qui signifie « discours sur la technique » est utilisé à la place de « technique » qui serait à la fois plus simple et plus exact.
Ce concept est à rapprocher de celui de société de l'information....
tracking img