La tempete de giorgione

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2191 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
II) La Tempête de Giorgione

a) Le tableau
La Tempête de Giorgione est un tableau qui mesure 82 x 73 centimètres et qui a eté peint à l’huile. Son lieu de conservation est la Gallerie de l’Académie à Venise.
Le commanditaire pourrait être Gabriele Vendramin, en tout cas l'œuvre lui appartenait en 1530 et se trouve sur une liste faisant l'inventaire des objets de son palais cette année-là.Gabriele était issu d'une famille dont un membre était devenu doge peu de temps auparavant et sa maison était célèbre pour être le point de rencontre des virtuoses et artistes de la ville, cercles d’érudits.
Certaines personnes ont defini cette oeuvre comme étant le premier paysage de l’histoire occidentale. Néanmoins, il n’est pas dit que ce paysage soit réellement le sujet principal du dessinpuisque nous apercevons trois personnages au premier plan qui possèdent probablement une signification allégorique ou philosophique qui reste encore énigmatique de nos jours. Cependant quelques personnes pensent que ce tableau marque la naissance d’images “sans sujet” préalablement défini, né de la fantaisie de l’auteur, de l’expression de son état d’âme. Au premier plan sur la droite, nousretrouvons une femme à demi-nue qui allaite son enfant alors qu’à sa gauche, un homme debout, appuyé sur un bâton et vêtu à la mode de l’époque les regarde. Ces deux personnages sont séparés par un ruisseau. Au second plan, le ruisseau se jette dans un fleuve et passe sous un pont en direction de la ville. On apercoit de nombreuses ruines:signes de mauvais présage . Enfin à l’arrière plan, l’obscurité de l’orage contraste avec la luminosité de la végétation.
Dans ce tableau Giorgione a renoncé à une description picturale minutieuse en ayant recours à une technique artistique de l’époque de la renaissance : le sfumato.

b) Lesdifférentes interprétations
Ce tableau a toujours été qualifié de surprenant voir d’exceptionnel car il reste encore énigmatique de nos jours. Cependant nous pouvons en dégager de nombreuses interprétations qui appartiennent au domaine mythologique, religieux et philosophique.
1) Les interprétations mythologiques
On pourrait apercevoir Aphrodite donnant le sein à Enée sous le regard rêveurd'Anchise, ou encore la colère de Zeus au loin donnant l'éclair annonçant la guerre de Troie mais on a également évoqué le destin Egyptien de Io dont voici la légende :
Dans la mythologie grecque, Io est la fille du dieu fleuve Inachos. Elle a une sœur, Mycénée. Prêtresse au temple d'Héra à Argos, Zeus la remarqua un jour et elle devint rapidement une des ses nombreuses maîtresses. Zeus lui donnait defréquents rendez-vous en se changeant en nuage. Leur relation continua jusqu'à ce qu’Héra, l'épouse de Zeus, les ait presque surpris. Zeus parvint à échapper à cette situation en transformant Io en une belle génisse blanche. Cependant, Héra ne fut pas dupe et exigea de Zeus qu'il lui donne la génisse comme présent.
Une fois qu’Io fut donnée à Héra, Zeus continua tout de même à la rencontrer encachette, de temps en temps, en se changeant en taureau. Alors Héra la confia à la garde d’Argos « celui qui voit tout » pour qu'il la maintienne à l'écart de Zeus. Argos était un Géant doté de cent yeux, dont cinquante dormaient à tour de rôle pendant que les autres veillaient. Zeus demanda alors à son fils Hermès de tuer Argos.
Hermès alla trouver Argos et parvint à l'endormir en lui racontantune histoire très longue accompagnée du son de sa harpe. Quand Argos finit par s'endormir, Hermès lui coupa la tête. Pour honorer sa mémoire, Héra récupéra ses yeux et s'en servit pour garnir la queue de son animal favori, un paon. Et pour se venger, elle envoya sur Io un taon chargé de la piquer sans cesse. Celle-ci, affolée et rendue furieuse, s'enfuit et parcourut de nombreux pays. Dans sa...
tracking img