La terraformation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1075 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
cosmonautes à maintenir un lien psychologique avec la Terre et de préserver ainsi leur équilibre mental.

2/ Les conséquences physiques de la gravité :

Au moment où les Etas-Unis étudient la faisabilité du programme de Werner Von Braun, les russes, de leur côté, concentrent tous leurs efforts dans la conquête de Mars. L'Union Soviétique, qui a perdu la course à la Lune, tente de se rattraperet se tourne donc vers l'étape suivante.

Soyouz IX est lancée en 1970. Le vaisseau reste en orbite pendant
18 jours établissant ainsi le record de durée d'un séjour dans l'espace.

Cependant, les scientifiques sont très étonnés de voir l'état physique des astronautes russes à leur retour sur Terre, après avoir passé 18 jours en apesanteur. En effet, ceux-ci sont incapables de se tenirdebout sans une aide extérieure. En apesanteur, leurs muscles et leurs os se sont atrophiés beaucoup plus rapidement que prévu.

Les tests d'efforts auxquels sont soumis les cosmonautes à leur retour sur Terre montrent que ceux-ci ont perdu 30% de leur masse musculaire après seulement 5 jours en apesanteur. Ainsi, un astronaute qui passerait plus de 10 mois en apesanteur serait incapable d'explorerMars une fois sur place. Pour mieux comprendre ce phénomène et éventuellement contrer ces effets, les scientifiques de la NASA, aidés par des médecins, ont du faire de nombreuses expériences sur le corps humain.

En effet, une étude a récemment été menée à l'hôpital presbytérien de Dallas, aux Etas-Unis, pour découvrir ce qui arrive au muscle cardiaque lorsqu'un homme reste trop longtemps enapesanteur. Des expériences de repos allongé ont été menés, dans lesquels des volontaires en bonne santé passaient leurs journées au lit. Ces volontaires ne bougent pas du lit pendant une durée plus ou moins longue et les médecins n'ont plus qu'à observer les modifications de leurs conditions physiques.

Le docteur Benjamin Levin, le responsable de ce protocole suppose que passer du temps enapesanteur doit causer un rétrécissement des muscles cardiaques.

« Les problème du cœur lorsqu'on se trouve dans la position verticale est que le sang a tendance à rester dans les jambes. Dans un vol spatial, il n'y a pas de pesanteur, le cœur n'a donc pas à se préoccuper de cela. Notre test du lit est spécialement conçu pour voir ce qui arrive au cœur lui même en état de repos allongé. Au fur et àmesure que le cœur s'habitue à être au lit, il devient plus petit et moins extensible. Cela signifie que si vous essayez de le remplir, il ne se remplie plus autant qu'avant.»

Dr. Benjamin Levin

En effet, après un test de repos allongé de 18 jours, les médecins remarquent des modifications du muscle cardiaque. La masse musculaire est allégée de 5%, Dans un autre test de durée de 3 mois, lamasse cardiaque diminue d'un tiers.

Mais le véritable problème, c'est qu'il s'agit ici d'études sur une seule génération. Or, de plus grandes modifications seront visibles au bout de plusieurs générations. Ce ne sera pas important pour nous ou pour les personnes qui iront sur Mars pour la première fois, mais pour les enfants de leurs enfants qui y vivront. Il est possible qu'ils puissentdévelopper des facultés que personne n'est encore capable d'imaginer.

sées par l'auteur afin d'arriver au résultat voulu.
Autre roman intéressant dans l'idée de possible conquête de Mars : Chroniques martiennes de Ray Bradbury


1/ S’assurer de la présence d’eau sur la planète:

Des scientifiques estiment que autrefois, 1/3 de la surface de Mars était recouverte d’eau; avec des océans, desmers et des rivières, tout comme sur Terre.

«Nous savons qu’il y a de l’eau sur Mars. Nous le voyons dans l’atmosphère: nous voyons des nuages, de la vapeur d’eau… Mais aussi des calottes glaciaires qui sont très significatives. La calotte du pôle nord martien contient autant d’eau que celle du Groenland. Nous nous attendons aussi à trouver de grandes quantité d’eau sous la surface, le...
tracking img