La terreur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1009 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La République est proclamée le 21 septembre 1792 par la convention nationale. Le contexte politique et militaire est très difficile : Défaites militaires, massacres de septembre ( environ 1 500 nobles et prêtres réfractaires sont assassinés dans les prisons... ), victoire de Valmy contre les Prussiens.   Les deux partis qui s'opposent sont les girondins et les montagnards. Les sans-culottesparisiens vont intervenir dans le conflit.En Juin 1793, les sans-culottes envahissent la convention et force à voter l'arrestation des chefs girondins, et portent les montagnards au pouvoir.

Durant l'été 1793, lors de l'arrivée des Montagnards au pouvoir, soutenus par les sans-culottes des sections parisienne et le club des jacobins, les problèmes s'accumulent. La coalition des armées étrangèresencercle les frontières, tandis que les troubles dans le pays se multiplient, guerre de Vendée et insurrection fédéraliste. La crise économique et la chute de la valeur des assignats entretiennent l'agitation populaire.Face à cette situation dangereuse pour le pouvoir, Robespierre fait voter par les Montagnards des mesures radicales que l'on regroupe sous le nom de Terreur et qui transforment lerégime en dictature. Dans le domaine politique, tous les pouvoirs sont regroupés dans le gouvernement révolutionnaire composé de comités et dont les membres font partie de la Convention. La loi des suspects permet d'arrêter les opposants et de les faire juger par le tribunal révolutionnaire.Dans le domaine économique, la convention vote le maximum des denrées et l'emprunt forcé sur les riches.Dansle domaine religieux, la déchristianisation se traduit par l'adoption du calendrier révolutionnaire et le culte de l'être suprême.
L'exécution de Louis 16 provoque un grand choc en France et en Europe. Les rois européens forment une coalition et attaquent la France. Pour défendre le pays, la Convention décide de recruter 300000 soldats. Cela entraîne l'insurrection de Vendée.Les paysans del'ouest Vendéen refusent de partir à la guerre et se révoltent au nom du roi et de la religion. De plus, l'opposition à la Convention se développe dans de nombreuses villes: c'est la révolte fédéraliste.Pour sauver la situation, les députés désignent un Comité de salut public avec Danton et Robespierre qui prennent des décisions radicales: La levée en masse, qui oblige tout les français à « travaillertant que les ennemis supposés de la Révolution n'auront pas été détruit ». Extrait de la levée en masse:
Dès ce moment jusqu'à celui ou les ennemis auront été chassé du territoire de la République, tous les français sont en réquisition permanente pour le service des armées. Les jeunes gens iront au combat; les hommes mariés forgeront les armes et transporteront les subsistances; les femmesferont des tentes et serviront dans les hôpitaux....
La loi du suspect: tous les français doivent manifester leur attachement à la Révolution et doivent dénoncer ceux qui ne manifestent pas d'attachement à la Révolution.
Donc la Terreur, c'est une période de la Révolution durant laquelle la Convention a entrepris l'élimination systématique des ennemis supposés de la Révolution, suscitant un climatde Terreur en France ( du 5 septembre 1793 a juillet 1794).
Grâce à la levée en masse, la guerre contre la coalition tourne à l'avantage de la France. La loi du suspect permet d'étendre la Terreur. Robespierre impose une véritable dictature. Une série de succès militaires fait perdre sa justification à la politique de Robespierre. Il est arrêté puis guillotiné le 28 janvier 1794. La Conventionmet alors fin à la Terreur.

Le directoire, une république conservatrice et censitaire succède à la convention. Des problèmes économique grave ( baisse de la valeur des assignats ) et de corruption surviennent. Le régime est menacé politiquement sur sa gauche ( sans-culottes ) et sur sa droite ( Royaliste ). Le régime s'appuie en outre, sur l'armée.
La Convention adopte alors une nouvelle...
tracking img