La tortue

Pages: 9 (2033 mots) Publié le: 10 mars 2012
Callebaut Florence 2ème PSA
Roufosse Julie

La tortue d’Hermann

HEB année : 2010-2011

Fiche d ’identification :

La tortue d’Hermann (Testudo Hermanni) :

Également appelée Tortue des Maures, c’est une espèce de tortue terrestre de la famille des Testudinidae.1. Anatomie externe :
2.1. La tête :
La tête de la tortue est relativement petite par rapport au reste du corps.
La tortue terrestre possède deux petits yeux positionnés latéralement, ils sont entièrement noirs et brillants.
Les yeux de la tortue sont protégés par 3 paupières (supérieure, inférieure et nictitante). La tortue possède « un bec » corné appelé ramphothèque, qui permet dehacher et déchirer la nourriture. Ce « bec » est constitué de deux mâchoires (inférieure et supérieure) recouvertes d’une gaine cornée. La langue est charnue et peu mobile.
La tortue possède deux membranes tympaniques derrière les yeux. Ces membranes ressemblent chacune à une écaille ovoïde. La tortue ne possède pas de pavillon auriculaire externe. Le tympan se situe sous la peau.
Le cou de latortue est long et flexible, la peau de celui-ci est souple et presque entièrement dépourvus d’écailles ce qui permet à la tortue de rentrer sa tête dans sa carapace en cas de danger.

2.2. Le corps :
La carapace :
La carapace de la tortue Hermann est bombée, rigide et stable. Celle-ci est constituée d’une partie supérieure bombée, la dossière, et d’une partie inférieure plate, leplastron. Dossière et plastron sont soudés sur les côtés par une arête osseuse (ou pont osseux).
La carapace osseuse est constituée de plaques osseuses dermiques soudées entre elles.
Celle-ci est recouverte d’une carapace cornée composées d’écailles qui ne se superposent pas aux plaques osseuses et qui sont en nombre différent.
La carapace est sensible malgré ce que l’on pourrait croire,car elle est irriguée par de nombreux vaisseaux sanguins situés entre la carapace cornée et la carapace osseuse.
La tortue d’Hermann possède des écailles à la coloration jaune olive avec des régions noires. Le plastron est jaune marron clair avec des zones noires.
La peau (le tégument) de la tortue s’est développée en vue d’assurer sa protection. Seules les parties du corps visibles lorsquel’animal est rentré dans sa carapace possèdent des écailles cornées dures
On peut constater que certaines parties comme le cou, la base des pattes et la racine de la queue possèdent peu ou pas d’écailles (ce qui permet une plus grande mobilité de ces parties).

2.3. Les membres :
La tortue Hermann possède 4 pattes, deux sont antérieures et deux sont postérieures.
Les pattes sontgénéralement recouvertes d’écailles cornées soudées et sèches, ce qui sert à assurer sa protection même lorsqu’elle rentre son corps dans sa carapace.
Au bout des 4 pattes on peut observer 4 griffes qui permettent à la tortue de creuser, ou de se dresser sur le dos de la femelle lors de l’accouplement ou encore de gravir des obstacles (ce qu’elles apprécient particulièrement).

2.4. La queue :La tortue Hermann possède une queue qui se termine par une griffe cornée caractéristique.
En dessous de celle-ci se trouve le cloaque, orifice dans lequel débouchent l’anus, les voies génitales et urinaires. Les tortues urinent, défèquent et pondent des œufs par le même orifice.
La queue du mâle est plus longue que celle de la femelle.
mâle

femelle

2.5. Les organes des sens :Les tortues se servent de leurs organes sensoriels pour rechercher leur nourriture, trouver des partenaires sexuels et s'orienter.
La vue :
Les tortues terrestres ont une excellente vue, et sont capables de distinguer les couleurs. Pour se nourrir, elles préfèrent le rouge, le vert et le jaune.
Ses yeux discernent des objets très éloignés et lui permettent de se diriger dans la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La tortue
  • tortue
  • tortue
  • tortue
  • Tortue
  • Tortue
  • Tortues
  • Tortues

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !